PROPHÉTISE
CONTRE
LES NATIONS

Un livre de fin-des-temps par Ronald Weinland

Ap 10:11

Chapitre 1
QUI ÉCOUTERA?



DANS DES CIRCONSTANCES NORMALES et en raison de vos croyances personnelles, de vos habitudes et de votre mode de vie quotidienne, vous n'auriez absolument aucune raison de ressentir le besoin de lire ce livre. Cependant la grande majorité d'entre vous, qui sont en train de le lire, le font parce qu'en ce moment-même les conditions dans le monde qui vous entoure ne sont pas normales. En fait, elles sont en train de devenir plus menaçantes, plus catastrophiques, et réellement effrayantes.

Peut-être que vous lisez ce livre parce que quelqu'un que vous respectez vous en a parlé, quelqu'un en qui vous avez confiance ou que vous aimez, vous a dit qu'il contenait les réponses à ce qui est en train de se passer dans le monde, répétant un avertissement donné depuis plusieurs années concernant les événements qui sont en train d'avoir lieu avec une exactitude troublante . Ce livre énonce aussi ce qui va arriver dans ce monde, avant que tout en vienne à sa fin.

Une autre raison pour laquelle vous pouvez vous sentir attiré à lire ce livre, c'est que d'une certaine manière vous avez une espérance, une croyance ou un sentiment intérieur qui vous dit qu'il est important pour vous de le lire.

Cependant, vous cherchez par-dessus tout, des explications à ce qui est en train d'arriver, pourquoi ces choses arrivent, et qu'est-ce qui va suivre? La seule réponse possible et véritable à votre question est réellement dans ce livre, et dans mes deux livres publiés précédemment qui prédisent précisément que toutes ces choses allaient arriver. Le premier, La Fin-des-temps Prophétisée, fut publié en 2004, et le second, 2008 – Le Témoignage Final de Dieu, fut publié en Octobre 2006. La seule chose qui a changé, c'est que les événements prédits dans ces deux livres, commencent sept ans plus tard que ce qui avait été cru auparavant. Nous parlerons de cela un peu plus tard.

Les vraies réponses à vos questions ne viennent pas, ne viendront pas, et ne peuvent venir d'aucun gouvernement, aucun économiste, ou d'aucun autre dirigeant religieux de ce monde.

Par conséquent, si vous ressentez une préoccupation réelle pour votre bien-être, et même pour votre survie, celle de votre famille et de vos amis, alors vous vous devez à vous-mêmes et à eux, de lire avec un esprit ouvert tout ce que ces pages contiennent, parce que leur bien-être et leur avenir immédiat peut très bien dépendre de ce que vous allez apprendre et partager avec eux. Cette époque de l'histoire humaine peut au mieux être décrite comme une "fin-des-temps" pour l'humanité. Mais ne vous méprenez pas. Ça ne veut pas dire une fin à l'humanité ou à ce monde, mais cela implique cependant des événements apocalyptiques qui vont menacer l'existence de l'humanité toute entière. Oui, le monde est sur le point de changer dramatiquement, et c'est avec une population extrêmement réduite, qu'il survivra et continuera dans la nouvelle ère qui va bientôt commencer pour l'humanité. Ce qui va suivre après tout cela, est en fait une "très bonne nouvelle", la meilleure des nouvelles que vous pouvez jamais espérer ou imaginer, après que nous en aurons fini avec la dernière guerre que l'humanité va connaître.

Faire Face à la Vérité

Peu importe le genre de croyance religieuse que vous pouvez avoir, le fait est que ces croyances vont maintenant être défiées par ce que vous allez lire, puisque c'est tellement différent de tout ce que vous avez toujours cru. Vous allez maintenant faire face au besoin d'adresser objectivement et avec un esprit ouvert absolument tout ce que vous pensez au sujet de Dieu. C'est le Seul Dieu Tout-Puissant, Celui qui existe de Lui-même, qui est au cœur de tout ce qui est en train d'arriver. Heureusement, nous approchons rapidement du moment le plus historique de toute l'existence de l'humanité, lorsque Dieu va intervenir pour changer complètement ce monde, de ce qu'il a toujours été. Vous avez besoin de savoir pourquoi le Grand Dieu permet à l'humanité d'atteindre le seuil même de son extinction, et pourquoi il ne S'est pas impliqué dans les affaires de l'homme jusqu'à maintenant.

Pratiquement tous ceux qui liront ce livre seront confrontés au besoin d'examiner et de revoir leurs vieilles croyances, au sujet du Grand Dieu qui nous a créé. D'une manière générale, au cours des 6000 ans passés, Dieu S'est gardé d'intervenir dans les affaires de l'humanité, et a permis à l'homme de faire ses propres expériences en tous genres de gouvernements, de systèmes économiques et de religions – même dans des religions qui sont supposées être basées sur une vraie croyance en Lui. Cependant, tout cela est sur le point de changer, puisque Dieu va introduire une nouvelle ère pour ce monde, alors qu'Il empêchera l'humanité de se détruire elle-même et cette terre.

Pour ceux qui font partie du Christianisme traditionnel, la confrontation avec ce que vous avez toujours cru, sera comme lorsque vous étiez enfants et que vous avez appris que le Père Noël n'existait pas, et qu'il n'y avait pas de lapin, ni d'œufs de Pâques. Vous avez appris que c'était des choses fictives – simplement des mensonges passés de parents à enfants. N'est-ce pas là une façon efficace de bâtir le caractère et les valeurs morales chez les enfants, particulièrement lorsque c'est associé avec des croyances religieuses? Bien sûr que non, cependant, c'est exactement ce qu’ont fait la plupart des gens dans le monde. Un tel comportement est facilement considéré comme n'étant pas un "problème", voir même innocent, parce que c'est amusant, mignon, et même passionnant puisqu'on y participe tous ensemble avec toute la famille, et qu'on en tire des moments mémorables.

Maintenant que vous êtes adulte, le même genre de chose va continuer d'arriver concernant toutes les choses que vous avez cru sur Dieu et Jésus-Christ. Il vous sera clairement montré que la plupart de ce qui vous a été enseigné à leur sujet, n'était pas vrai, mais que c'était aussi fictif et mensonger. Ces choses seront traitées plus tard.

Pour l'instant, la réalité immédiate est que le monde est sur le point d'entrer dans une dernière guerre mondiale – la Troisième Guerre Mondiale (qui peut très bien avoir déjà commencé quand vous lisez ceci). Cette guerre va se développer et finir en une guerre nucléaire totale.

Avant la phase finale de cette guerre terrible, des millions auront trouvé la mort, et des bombes nucléaires auront été utilisées. Mais vers la fin de cette guerre, Dieu déclare qu'une alliance militaire entre la Chine et la Russie provoquera une confrontation nucléaires totale avec le regroupement final d'exactement dix nations des États-Unis d'Europe. Dieu révèle qu'un tiers de la terre sera détruit dans ce dernier conflit. Ceci veut dire que plus de deux milliards de personnes trouveront la mort en peu de temps. C'est là la véritable "Harmaguédon" décrit dans les pages de la Bible, et non celle que le reste du monde ou les dirigeants religieux ont brandi.

La réalité d'une telle guerre devrait provoquer chez les êtres humains, une crainte profonde ou une grave sobriété. Vraiment, il est tant d'avoir peur. Bien que les livres que j'ai écrits auparavant donnent les mêmes avertissements, moins de mille personnes (au moment de cette rédaction), ont réellement cru ce qui y était écrit. Cependant, ce sera maintenant différent. Les gens n'ont pas aujourd'hui à attendre dans la dérision et le scepticisme, avec l'attitude "d'attendre de voir", au cas où tous ce qui avait été écrit allait arriver. Maintenant les choses ont déjà commencé, et les évidences sont écrasantes dans la vie des gens.

Il est triste à dire de la nature humaine, que la plupart des gens ne sont disposés à écouter Dieu qu'après que tout ce sur quoi ils se sont appuyés ait été détruit sous leurs yeux, et qu'ils sont confrontés à des événements que Dieu leur avait déjà annoncé. C'est la raison pour laquelle Dieu permet à l'humanité de connaître le fruit de ses propres voies. Des événements terrifiants dans le monde vont continuer leur escalade, et deviendront bien pires qu'ils ne le sont maintenant. Tous les événements prédits dans les deux premiers livres, sont en train d'arriver maintenant exactement comme ils furent décrits!

Mon prédécesseur, Herbert W. Armstrong, mort en 1986, a prédit cette dernière guerre mondiale – la 3ème Guerre Mondiale. Il lança cet avertissement, peu de temps après la 2ème Guerre Mondiale. Il expliqua clairement qu'il allait s'agir d'une grande guerre nucléaire, et déclara aussi ce que Dieu avait annoncé sur le résultat de cette guerre. Dieu dit qu'elle serait d'une telle ampleur, d'une telle puissance et tellement destructive, que l'humanité verrait son anéantissement si Dieu n'intervenait pas pour l'arrêter. C'est la seule véritable espérance pour l'humanité – que Dieu intervienne dans les affaires de ce monde, et empêche l'humanité d'arriver à une atrocité tellement inimaginable.

En réalité, il y a aujourd'hui suffisamment d'armement nucléaires dans les mains des hommes pour détruire plusieurs fois toute vie sur la terre. Cependant une seule fois suffit! C'est à cela que le monde est finalement confronté en ce moment.

Non seulement Herbert W. Armstrong avertit le monde à l'avance de ce qui allait arriver, décrivant cette chaîne d'événements de fin-des-temps, mais il donna aussi la description des nations qui y seraient impliquées, et le processus qui conduirait à la formation du dernier groupe de nations allant émerger pour amener Harmaguédon au seuil de notre porte.

Il fut révélé à Herbert W. Armstrong, que dix nations d'Europe allaient se rassembler, pour former une union de nations qui allait constituer la septième et dernière renaissance de l'esprit de l'ancien Saint Empire Romain. Il enseigna que ces nations en viendraient à une confrontation finale avec la Chine et la Russie, dans une 3ème Guerre Mondiale. Si je me souviens bien, c'était en 1950, que des membres du personnel du magazine, La Pure Vérité (The Plain Truth), duquel il était l'éditeur en chef, furent envoyés en Europe pour faire un rapport sur la réunion de plusieurs nations organisant le Marché Commun Européen à l'époque, et qui plus tard allait être connu comme l'Union Européen. Il fit cela à cause des prophéties que Dieu lui avait révélées concernant les dix nations d'Europe de la fin-des-temps, qui allaient se rassembler dans une union finale, représentant la septième renaissance d'un empire. Il lui fut donné de savoir qu'elles allaient être unifiées par une monnaie commune (c'est quarante ans plus tard que l'Euro fut instauré), un gouvernement commun, et finalement une armée commune – une armée renforcée par tous les armements saisis par l'OTAN, y compris les armements nucléaires.

Au Moment De Cette Rédaction

En ce moment, alors que ce livre commence juste à être écrit (mi-2015), le monde est profondément endormi et complètement ignorant de ce qui s'approche rapidement sous la forme d'un écroulement économique mondial catastrophique et d'une 3ème guerre mondiale. Seul un très petit nombre s'éveillent maintenant à cette réalité. Seuls quelques économistes proéminents, au cours de l’année dernière, et quelques dirigeants, ont commencé à sonner l'alarme pour avertir de la probabilité d'un tel crash économique, plus catastrophique que celui qui a eu lieu en 2008, cependant eux-mêmes ne saisissent pas que cela sera bien pire que ce qu'ils peuvent imaginer. Encore une fois, ces choses auront probablement eu lieu, avant que vous ne lisiez ceci.

Il y a un mois de cela, l'investisseur milliardaire, George Soros, a donné l'alerte de la possibilité d'une 3ème guerre mondiale, alors qu'il parlait à une conférence de Bretton Woods de la World Bank (banque mondiale). Il avertissait, qu'à moins que les USA fassent une "concession majeure", pour permettre à la monnaie Chinoise de joindre le panier des devises de l'IMF (FMI), "Il existe un danger réel que la Chine s'aligne politiquement et militairement avec la Russie, ce qui rendrait réelle la menace d'une guerre mondiale".

Soros conclut son discours en soulignant le fait que les dépenses militaires se sont accrues aussi bien en Russie qu'en Chine, puis il donna cet avertissement inquiétant, disant, "S'il y avait conflit entre la Chine et une armée alliée aux États-Unis, comme le Japon, alors il n'est pas exagéré de dire que nous serons au seuil d'une 3ème guerre mondiale".

Quelques jours après son discours, le nationaliste Global Times, un journal appartenant au journal officiel du Parti Communiste dirigeant Chinois, le People's Daily, présentait un éditorial qui contenait un avertissement similaire. Il y était déclaré que la guerre était "inévitable" entre la Chine et les États-Unis, à moins que Washington arrête d'exiger de Beijing qu'ils mettent une fin à la construction d'îles artificiels dans la Mer de Chine méridionale. L'article déclarait, "Nous ne voulons pas de conflit militaire avec les États-Unis, mais si ça devait arriver, nous devons l'accepter".

Depuis novembre 2008, Dieu a retiré Sa protection et Sa faveur des États-Unis. Les États-Unis ne sont devenus une grande nation qu'à cause du fait que Dieu donna ce pays à un peuple prophétisé, qui allait établir une nation riche et puissante que Dieu Lui-même allait rendre grande. Il fut prophétisé qu'à la fin-des-temps, elle allait devenir la nation la plus riche et la plus puissante que le monde a jamais connu. Cependant, Dieu a prédit qu'elle se gonflerait de tant d'orgueil et de suffisance, qu'elle serait responsable d’avoir poussé le reste du monde à se tourner contre elle, ce qui finalement conduirait à cette période de fin-des-temps.

Depuis quelques temps maintenant, des nations de ce monde ont cessé de faire confiance aux États-Unis, et sont devenus écœurés de la façon qu'elle a d'exercer son "bras de fer", pour forcer les autres à suivre sa détermination égoïste. Contrairement aux commentaires du Président, il y a quelques semaines, disant que les nations du monde gardent les États-Unis dans un respect plus profond que jamais, en réalité, les États-Unis sont détestés et méprisés plus qu'à tout autre moment de l'histoire par les nations de toute la terre.

Après que Dieu eut retiré Sa faveur, Son intervention et Sa protection, le gouvernement des États-Unis n'a plus eut la possibilité de fonctionner dans un esprit solide, un dessein unifié, ou une volonté significative et résolue. Bien au contraire, cette nation s'est retrouvée remplie de postures politiques, de manipulations, de mensonges chroniques, et d'arrogance aveugle et insensible. Comme Dieu décrit ce peuple à notre époque, ils sont malades de la tête aux pieds.

Et puis hier, les ministres de la défense de l'OTAN se réunissant à Bruxelles, ont convenu de l'élargissement de la Force de Réaction de l'organisation à 40 000, des 13 000 qu'elle possède en ce moment. Un jour avant la réunion, le Secrétaire de la Défense Américain, annonçait le positionnement de centaines de tanks Américains, de véhicules militaires et de pièces d'artilleries lourdes, dans les états de la Baltique, aussi bien qu'en Pologne, en Bulgarie et en Roumanie.

Lors d'un reportage à ce sujet, un article déclarait, "Le Kremlin ne peut tirer qu'une seule conclusion à de telles mesures, menaçantes et agressives: Washington et ses alliés Européens se préparent à entrer en guerre avec la Russie, et il ne fait aucun doute que Moscou se prépare accordement". L'article continue en disant, "Si la période de paix après la 2ème Guerre Mondiale est finie, alors l'intensification vers la 3ème Guerre Mondiale a commencé".

Dans cette réunion de l'OTAN à Bruxelles, le Secrétaire Général expliquait que le déploiement croissant des forces de l'OTAN en Europe de l'est, était purement une réponse défensive à "l'agression" Russe en Ukraine. Il déclara, "Nous évaluons de très près les implications de ce que fait la Russie, y compris ses activités nucléaires".

Dans un témoignage donné au début de ce mois, l'Assistant Américain au Secrétaire de la Défense pour la Stratégie, Robert Scher, annonça au Congrès que le Pentagone considérait une variété d'options pour répondre à la violation présumée du Traité de l'INF, y compris une attaque missile préventive contre la Russie

Il est Temps D'écouter

Comme avec le premier livre, celui-ci est écrit de manière "factuelle et terre-à-terre". Sans souci pour la sensitivité des gens, ou d'être politiquement correcte. Il n'y a ici aucune préoccupation de ce que les gens pourraient penser ou dire, en réponse à ce qui est écrit.

La raison pour laquelle c'est écrit de cette manière, c'est que son contenu est de Dieu, pour l'humanité. Dieu ne Se soucie pas des doléances mesquines et des jugements négatifs de l'humanité envers Lui. Tout le contenu de ce livre, sur les événements catastrophiques qui vont arriver et la raison pour laquelle ils arrivent, a été donné par révélation de Dieu, par la puissance de Son esprit. Dieu ne Se soucie pas d'être politiquement correcte, ou de savoir si nous sommes offensés par ce qu'Il dit. Au contraire, nous devrions vouloir écouter ce qu'Il nous dit. Nous devrions vouloir faire, et nous efforcer à faire ce qu'Il nous instruit de faire – Lui obéir. En réalité, ceci tient un rôle très important, au moment où nous nous trouvons dans l'histoire humaine. Dieu a commencé à intervenir dans les affaires de l'humanité, et les gens seront mesurés et jugés, dépendant s’ils écoutent Dieu ou non.

L'histoire a montré que la capacité de l'humanité à écouter Dieu est extrêmement pauvre. C'est une des raisons principales pour lesquelles cette fin-des-temps va être aussi terrifiante. Dieu savait que quand l'humanité entrerait dans l'époque de grands développements scientifiques et technologiques, les hommes se gonfleraient de beaucoup plus d'orgueil et d'autosuffisance qu'à aucune autre époque de l'histoire humaine. La conséquence d'un tel niveau d'orgueil, c'est que l'homme allait aussi résister à Dieu et refuser de L'écouter encore plus qu'à tout autre moment de l'histoire humaine.

Les hommes sont tellement arrogants, qu'ils ont tendance à croire qu'au cours des deux derniers siècles, NOUS sommes finalement devenus grands; NOUS maîtrisons la science et la technologie, NOUS avons fait de grandes découvertes qui en comparaison rendent primitifs les précédent 5800 ans de l'humanité.

Avec de tels raisonnements humains, une telle adulation et autoglorification, combien pourraient considérer la possibilité que c'est Dieu qui nous a donné ces grands progrès vers la connaissance, ces découvertes scientifiques, mathématiques, et technologiques? Qui va considérer que de telles découvertes, et de telles connaissances, seraient impossible à l'homme d'atteindre par lui-même? La preuve que l'humanité ne peut pas l'atteindre par elle-même, est mise en évidence par les premiers 5800 ans de l'histoire humaine, pendant lesquels les hommes furent incapables d'un tel accomplissement. Cependant, pendant ces premiers 5800 ans, la composition fondamentale de l'homme est restée la même que pendant les deux siècles derniers, durant lesquels la grande poussée de développement scientifique et technologique a eu lieu.

La raison pour laquelle une telle avance scientifique et technologique ne fut pas donnée à l'humanité avant l'approche de la fin-des-temps, c'est que les hommes se seraient anéantis eux-mêmes, longtemps avant l'achèvement du temps que Dieu avait alloué au règne-autonome de l'humanité. Encore une fois, dans Son plan et Son dessein depuis le commencement de la création, Dieu avait établi que ce règne-autonome durerai 6000 ans. En réalité, si une telle connaissance avait été donnée à l'humanité depuis le commencement, l'homme n'aurait pas survécu jusqu'à l'époque du déluge de Noé, peu après les premiers 1000 ans de l'existence humaine.

Il est temps maintenant – grand temps – que l'humanité commence à écouter Dieu, notre Dieu Créateur, qui a le désir profond de nous sauver de nous-mêmes, de nous sauver de notre propre nature égoïste, et de nous délivrer en nous conduisant dans une nouvelle ère, l'ère d'un monde extraordinairement meilleur où nous pourrons tous vivre.

Personnellement, mon espoir est que tous ceux qui lisent ces lignes puissent en bénéficier, afin de réagir envers Dieu rapidement et positivement. C’est ainsi qu’ils pourront potentiellement recevoir, donner à leur proches et à ceux qui les entourent, le genre d'information, d'encouragement et d'espoir que tout le monde aura besoin d'accepter, de manière à pouvoir supporter et finalement survivre tout ce qui nous attends. Cette aide ne peut venir que d'une seule source, et c'est de cette source que pourra leur être donnée une telle chose. Cela ne peut venir que de Dieu Tout-Puissant qui cherche à ce que nous L'écoutions, que comme Ses propres enfants nous puissions agir envers Lui selon ce qu’Il est – notre Père aimant. C’est ainsi qu’Il pourra alors commencer à nous bénir et à nous faire sortir de l'horreur et de la servitude spirituelle qui s'acharne à consumer ce monde.

Il est important de comprendre que Dieu n'interviendra pas pour aider ceux qui refusent de L'écouter. Ceux qui vraiment refusent d'écouter Dieu, ne feront qu’entasser beaucoup plus de mal, de souffrance et de douleur sur eux-mêmes et sur les autres, et attireront probablement la mort elle-même. Cependant, plus les gens se décideront à vraiment écouter Dieu et à agir selon ce qu'Il leur dit de faire, plus Il sera disposé à intervenir à leur niveau personnel pour les bénir.

Dieu a commencé à intervenir dans le monde et sur toute sa population, d'une manière qu'Il n'a pas utilisée depuis le déluge de l'époque de Noé, mais cette fois-ci, ça n'est pas dans le but de sauver une seule famille, mais une multitude de millions. Selon Son temps choisi, Dieu va permettre que des événements terrifiants surviennent sur la terre, et Il Lui-même amènera la destruction et la mort pour l'exécution d'un jugement, mais le pire de toute la dévastation sera provoqué par les hommes eux-mêmes. Alors que l'homme avancera vers son propre anéantissement, Dieu Lui-même détruira le très grand nombre de ceux qui refusent de L'écouter, et continuent de contribuer à la destruction de ce qu'Il a créé.

L'histoire de Noé et de l'arche est excellente, car elle illustre la véritable attitude de l'humanité, enracinée dans son esprit d'incrédulité profonde envers Dieu, envers Son grand pouvoir et Sa puissance. Les gens éprouvent de grandes difficultés à croire qu'un tel être puisse accomplir ce qui est écrit dans la Bible, concernant les événements décrits dans le compte rendu du déluge. Ne sera-t-il pas alors encore plus difficile pour l'esprit humain de croire que Dieu est le Créateur de tout l'univers? Considérez cette histoire, et voyez dans quel camp vous allez-vous tenir, à savoir si vous croyez que ces choses sont vraies ou si vous avez la moindre difficulté à les croire, alors pourquoi ne pas considérer demander de l'aide à Dieu, pour pouvoir "voir" ces choses? Ainsi, en continuant à lire ce livre, si à un moment vous rencontrez des difficultés, vous pourrez demander à Dieu de vous aider, pour qu'Il vous donne la capacité de "voir" si ces choses sont vraies.

Certaines soi-disant personnalités religieuses enseignent maintenant que le déluge était juste un genre de belle histoire pour enfants, et que ça n'a pas réellement eu lieu. Mais en vérité, c'est réellement arrivé, et ces choses ont eu lieu exactement comme décrit dans les écritures! Toute vie animale et toute vie humaine dans le monde furent détruites par ce grand déluge, excepté pour Noé et sa famille. Et encore quelque chose de triste sur la nature humaine, c'est qu'après que le déluge eut pris fin, pas un seul de la famille de Noé ne se tourna vers Dieu, pour exprimer sa reconnaissance d'avoir été sauvé et épargné. Au contraire, dû à la nature humaine incroyablement égoïste et gonflée d'orgueil, ils éprouvèrent de l'amertume et exprimèrent une attitude critique et pleine de condamnation envers Dieu, pour ce qu'Il avait fait.

Cette attitude et cet esprit, reflètent la réaction actuelle de l'humanité envers Dieu, non seulement pour avoir laissé l'homme souffrir de tels événements de fin-des-temps catastrophiques, conduisant à tant de dévastations, de destructions et de morts, mais aussi dû au fait qu'Il avait Lui-même déclenché ces choses sur le monde. Cette attitude et cet esprit exprimés envers Dieu, reflètent le défaut élémentaire du raisonnement et du jugement humain. L'attitude est celle qui ne craint pas de juger Dieu. C'est une attitude qui refuse de reconnaître que seul Dieu a le parfait caractère de justice pour juger de telles choses, et que l'humanité ne l'a certainement pas.

La famille de Noé, même après avoir été témoins de la grande puissance de Dieu à exécuter Son jugement sur toute l'humanité, ne craignait toujours pas de juger Dieu. Ils se rendirent eux-mêmes comme "Dieu", pour être juges de ce qui est bien et de ce qui est mal. Ils s'attribuèrent la prérogative de juger, et dans leur jugement, d'en arriver même à condamner Dieu. L'esprit humain n’est-il pas complétement tordu? Ceci illustre très bien la perversion de la pensée.

Donc, qu'est-ce qu'il manque ici? Si Dieu est notre Créateur, et qu'Il nous a donné à vivre nos vies sur la terre qu'Il a créé, alors ne devrions-nous pas L'écouter pour l'entendre nous dire comment nous devrions vivre la vie? C'est comme l'exemple dans les écritures, du "potier et de l'argile", où la question était posée, "Est-ce que l'argile peut déclarer au potier qu'elle n'aime pas comment elle se fait modeler? " Cet exemple illustre parfaitement l'absurdité de questionner le Dieu qui nous a créé.

Cependant, si Dieu ne nous avait pas créé, et qu'il n'y a pas de Dieu, alors nous sommes tous condamnés!

Très souvent, les êtres humains plein d'orgueil, préfèrent se tourner vers l'idée que d'une certaine manière, nous sommes venus à l'existence en rampant hors de la boue, et qu'avec le temps, au cours de millions et de millions d'années, nous avons commencé à marcher, en développant des membres, un système digestive, et d'autres organes plus complexes qui soutiennent la vie, ainsi que de traverser des changements complet du corps, de façon a finalement évoluer jusqu’à ce que l'être humain est aujourd'hui. Quelle sottise!

Beaucoup trop de gens préfèrent croire à cette histoire de créature, d'homme inférieur, rampant hors de la boue, alors qu'il commençait à évoluer; mais quel genre de loi la réglemente dans la biologie ou la chimie? Et quel genre d'esprit ou d'aptitude se trouve dans quelque chose comme une crevette, une palourde, ou un poisson pour pouvoir décider, ou d'une certaine manière avoir le "besoin" insatiable d'évoluer de manière à devenir quelque chose de plus grand ou de plus complexe? Nous devons donc croire que ceci exige alors la capacité de s'engager dans des changements et des luttes très lentes, qui s'étendent sur des millions d'années.

Ces choses sont tellement absurdes lorsqu'on les regarde ainsi, qu’elles font des experts qui les croient des nigauds et des benêts. Par quelle loi de la nature ces choses peuvent-elles arriver? L'homme a toujours voulu voler, alors pourquoi les oiseaux "nous ont battu à ça" si nous sommes tellement meilleurs et plus avancés en complexité? Au lieu de cela, il nous a fallu le faire par des moyens mécaniquement conçus, mais peut-être que c'était parce que nous étions arrivés à un point où nous avons "senti" au cœur de notre être, que nous avions besoin de le faire au plus tôt, parce que nous n'allions pas durer pour les millions d'années que cela allait prendre pour évoluer et produire nos propres ailes, sans avant cela nous détruire nous-mêmes.

Et que dire de la théorie du "big bang", qui d'une certaine manière a amené l'univers à l'existence? Il semblerait qu'il serait bon de poser une ou deux questions évidentes à ce sujet, avant de l'accepter aveuglement. Lorsque ce "big bang" a eu lieu, d'où est venu l'extraordinaire et inimaginable volume de matière qui fut projeté dans l'espace pour produire des milliards et des milliards d'étoiles et de galaxies? Et d'ailleurs, d'où est venu tout cet espace qui est tellement plus vaste? Est-ce qu'une telle loi existe, permettant une telle explosion, un tel bang? Si ces lois existent, alors d'où viennent-elles?

Cependant dans tout cela, il ne faut pas que vous posiez ces questions dans les écoles ou les universités, car de le faire provoquerait le ridicule, les moqueries, et très certainement le dédain de vos pairs. Nous sommes censés croire que non seulement un "big bang" – un très gros "big bang", a amené l'univers à l'existence, mais nous sommes aussi sensés croire que lorsque c'est arrivé, des lois incroyablement complexes et ordonnées sont aussi venues à l'existence au même moment. Vous êtes supposés avaler un "big bang", mais vous n'êtes pas censés croire qu'il y a un grand Dieu, qui au contraire, a en fait créé l'univers.

Noé et l'Arche

Avant de continuer notre examen de cette nature humaine qui s'impose si facilement pour juger et même critiquer Dieu, cette nature humaine qui ne veut pas écouter Son conseil et Son instruction, nous allons maintenant commencer à examiner l'histoire de Noé et de l'arche. Ceci illustre bien la lutte qui existe au sein de l'esprit humain, pour accepter les œuvres de Dieu les plus élémentaires.

De manière à revoir cette histoire correctement, il vaut mieux la prendre en lisant ce que Dieu a Lui-même fait écrire pour nous. Avant de parler de ce qui est écrit dans le compte rendu de la Genèse, il est nécessaire d'examiner un mot Hébreux utilisé dans cette histoire. Sa traduction dans d'autres langues n'est pas très appropriée, c'est pourquoi lorsqu'on le lit dans son contexte, il ne transmet pas correctement l'intention qu'il est sensé contenir. Le mot est simplement traduit en Anglais par "corrupted" [corrompu], ce qui est bien, si vous comprenez l'intention dans son contexte. Mais les exemples qui suivent, vont aider à mieux le comprendre.

Dans Osée, un certain passage illustre assez bien la signification et la bonne utilisation de ce mot.

"Ils sont plongés dans la 'corruption', comme aux jours de Guibea. L'Éternel Se souviendra de leur iniquité et Il punira leurs péchés" (Osée 9:9).

Ceci se situe dans le contexte où Israël s'était détournée des voies de Dieu, et s'adonnaient à la pratique de l'iniquité dans toutes leurs voies – vivant d'une manière contraire aux voies de Dieu – et ils étaient plein de péchés. Le péché étant défini dans les écritures comme "la transgression de la loi de Dieu" (1 Jean 3:4).

Un autre compte rendu décrit l'archange Lucifer, et ce qu'il fit pour être connu sous le nom de Satan. Dieu avait créé les anges dotés du libre arbitre, ils avaient ainsi la capacité de prendre des décisions et de faire leur propre choix. Autrement, ils n'auraient pu qu'être de nature robotique et programmés, de manière similaire au royaume des animaux, qui fonctionne par instinct et non par des raisonnements et des pensées individuelles. C'est aussi comme ça que Dieu a créé les humains, avec le libre arbitre, doté de la capacité de penser et de raisonner.

Cependant, pour la création des anges, Dieu leur donna un esprit rempli uniquement de la connaissance et de la compréhension des voies de Dieu. C'était tout ce qu'ils connaissaient et tout ce qu'ils savaient de la vie autour d'eux, jusqu'à ce que Lucifer et ceux qui suivirent ses raisonnements, commencèrent à faire des choix qui étaient contraires aux voies de Dieu.

Dans un récit de ce qu'a fait Lucifer, nous découvrons comment ses mauvais choix affectèrent sa pensée, la rendant effectivement corrompue. "Tu étais le chérubin consacré qui protège [identifié comme Lucifer dans Esaïe 14:12], et Je t'avais placé ainsi. Tu étais sur la montagne sainte de Dieu [dans l'administration supérieure du gouvernement de Dieu]. Et tu allais et venais au milieu des pierres de feu [parmi ceux du royaume angélique]. Tu étais irréprochable dans toutes 'tes voies' [parce qu'à cette époque, ses voies étaient dans l'unité et l'harmonie avec Dieu], depuis le jour où tu as été créé, jusqu'à ce que le mal se soit trouvé en toi" (Ézéchiel 28:14-15).

"Ton cœur s'est élevé [orgueil, dédain] à cause de ta beauté [Dieu l'avait créé doté d'excellence et de pouvoir]. Tu as 'corrompu' ta sagesse à cause de ton éclat" (Ézéchiel 28:17).

Lucifer commença à se gonfler d'importance, considérant sa façon de penser et ses idées comme étant supérieures à celles de Dieu. Puis il se mit à vivre d'une manière contraire aux voies de Dieu, alors qu'il se centra sur lui-même. Dieu lui dit qu'en pensant de cette manière et en agissant selon ces choix, vivant d'une manière différente du vrai mode de vie de Dieu, il avait "corrompu" son esprit et sa pensée, ce qui était la conséquence du péché.

Avec un meilleur aperçu de l'utilisation du mot "corrompu", il est plus facile de comprendre ce que Dieu disait concernant ceux qui vivaient à l'époque de Noé. Ce mot décrit un état d'esprit et de pensée qui ne se soucie pas des voies de Dieu, mais cherche au contraire à satisfaire ses propres voies, ce qui a pour résultat de conduire au péché. C'est une chose importante à comprendre, parce que c'est encore une fois exactement là où en est le monde à notre époque.

"Et l'Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre. Et que toutes les pensées de leur cœur [ses intentions, ses objectifs, ses désirs et sa façon de penser] se portaient tous les jours uniquement vers le mal" (la Genèse 6:5).

À cause de l'état corrompu de l'homme, du fait que s'étant tellement éloigné des voies de Dieu il s’était totalement plongé dans l’ignominie, Dieu réagit, "J'exterminerai de la face de la terre l'homme que J'ai créé" (Genèse 6:7).

"Mais Noé trouva grâce [la faveur] aux yeux de l'Éternel" (Genèse 6:8).

Cela veut dire qu'il n'y avait à cette époque qu'une seule personne sur la terre, possédant un cœur et une pensée droite envers Dieu, avec qui Dieu pouvait œuvrer et qu'Il pouvait conduire dans ses voies. C'était littéralement le dernier à avoir une pensée droite et un esprit disposé à suivre Dieu. Bien que Noé fût un serviteur de Dieu, et qu'il fût le seul prêt à se soumettre à Lui, Dieu étendit aussi Sa faveur (Sa grâce) envers sa famille proche, au point qu'ils allèrent eux aussi être délivrés de la mort, et transportés de l'autre côté du déluge. C'était avec eux, que Dieu allait commencer à repeupler la terre.

Il est aussi écrit, "La terre était aussi 'corrompue' devant Dieu, et la terre était pleine de violence. Dieu regarda la terre, et voici, elle était 'corrompue', car toute chair avait 'corrompue' sa voie sur la terre. Alors Dieu dit à Noé: 'La fin de toute chair est arrêtée par devers Moi; car la terre est remplie de violence à cause d'eux. Voici, Je vais les exterminer de la terre'" (Genèse 6:11-13).

Comme expliqué auparavant, le mot "corrompu" utilisé ici et dans le reste des écritures, décrit l'état d'esprit et de penser de ceux, et ici de l'humanité, qui ont "corrompu leurs voies sur la terre". Les gens ne se souciaient pas de vivre à la manière de Dieu, mais seulement à leur propre manière, ce qui signifie qu'ils marchaient contrairement aux voies de Dieu, ce qui est de vivre dans le péché.

Dieu avait dit que la terre était devenue "pleine de violence". Ceci décrit parfaitement les conditions que le monde a connues au cours des dix dernières années. L'humanité est maintenant revenue à la case départ. Les choses sont devenues exactement comme à l'époque de Noé.

C'est exactement l'état du monde encore une fois, considérant la corruption de l'humanité, et elle s'est vue s'écarter de plus en plus de Dieu. La déclaration qui va être faite pourra sembler choquante, mais néanmoins, elle est vraie. Noé fut le seul à son époque avec qui Dieu pouvait œuvrer, le guidant et lui enseignant Ses voies dans un monde corrompu, mais les conditions du monde d'aujourd'hui sont proportionnellement bien pires.

Aujourd'hui, il y a plus de 7 milliards de gens sur la terre, et bien que vous trouviez difficile de croire ce qui va être dit, c'est la vérité, et ce sera expliqué plus en détail dans un autre chapitre. Dès à présent, il y a moins de 500 adultes avec qui Dieu est couramment à l'œuvre par la puissance de Son esprit, qui sont Ses serviteurs comme l'était Noé, et qui sont en train d'être conduits, guidés et instruits dans Ses voies. Le reste du monde a rejeté les avertissements, les instructions et les vérités que Dieu a révélé au monde au cours des 80 dernières années. Considérant la population actuelle de la terre, le rapport équivalent de ceux avec qui Dieu est à l'œuvre, est de 1 sur 14 millions de gens.

Dû à une mauvaise utilisation de la science et de la technologie, l'homme a accéléré le pas suivant lequel il s'est écarté de plus en plus de Dieu. Les gens et les nations sont plus remplis d'orgueil que jamais, et la technologie moderne a facilité et accéléré la diffusion du mal. Le mal dans le monde a considérablement augmenté au cours des quelques dernières décennies, propagé par la diffusions des programmes de télévision, de cinéma, de la musique, des média sociaux, de l'internet, de la publicité et encore bien plus. Les meurtres, le terrorisme, la drogue, la guerre, l'oppression gouvernementale, l'oppressions institutionnelle, l'immoralité et la promiscuité sexuelle et indéfiniment, ont augmenté en flèche tout autour du monde. À cause de cela, l'humanité a atteint le niveau, et a même surpassé le niveau de corruption qui existait à l'époque de Noé.

Non seulement l'humanité est arrivée au point où l'auto-extermination est au seuil de la porte, mais le niveau de corruption est tellement profond que le jugement même de Dieu se doit d'être encore une fois exécuté contre l'homme. Cependant, cette fois-ci, Dieu ne va pas détruire la terre par un déluge, puisqu'Il a un plan pour délivrer plusieurs millions et leur permettre de survivre pour entrer dans un nouvel âge pour l'humanité. Mais Dieu va aussi S'occuper directement de plusieurs millions, car Il va détruire ceux qui sont déterminés à détruire la terre et sont décidés à vivre d'une manière corrompue.

Les Jours de Noé et les Nôtres

Alors que nous continuons notre examen de l'histoire de Noé, il est nécessaire de comprendre qu'il y a des parallèles importants entre l'état de l'humanité à l'époque et son état présent.

Encore une fois, avant de continuer dans cette histoire, il nous faut tout d'abord examiner un autre mot qui a besoin d'être clarifié, car non seulement il a été mal traduit de l'Hébreu, mais dans ce cas-là, il a été traduit de manière complètement incorrecte. C'est le mot parfois traduit par "repentir". Il existe un autre mot Hébreu qui décrit l'action de se repentir, mais celui-ci ne la décrit pas.

Dans la version Biblique anglaise du Roi Jacques, le mot est traduit par "réconfort", presque deux fois plus souvent que "repentir". Le mot "réconfort" est plus proche de la vraie signification, mais le mot va plus loin dans sa signification et son intention complète. Ce mot Hébreu vient de la racine du mot qui signifie, "soupirer, ou respirer fortement". Il contient le sens "d'être réconforté de la douleur". Ce réconfort peut simplement venir de l'action de soupirer (comme d'exhaler profondément) d'une manière qui relâche une expression de peine et de douleur ressentie intérieurement. Ceci peut aussi servir à exprimer "le réconfort après une douleur", réconfort que l'on reçoit de ceux qui souvent viennent à l'aide pour apporter un soutien dans les moments d'angoisse et de douleur.

Continuant avec l'histoire de Noé, Dieu confronte l'état de l'humanité tel qu’il existait à l'époque. Seule une partie de ce passage d'écriture a été cité auparavant, mais nous allons maintenant le prendre plus spécifiquement dans sa totalité.

"L'Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur [les intentions, les objectifs, les désirs, et la façon de penser] se portaient tous les jours uniquement vers le mal. Et l'Éternel Se 'repentit' [provoquer la douleur et le besoin d'être réconforté], d'avoir fait l'homme sur la terre, et Il fut affligé en Son cœur. Alors l'Éternel dit: 'J'exterminerai de la face de la terre l'homme que J'ai créé, depuis l'homme jusqu'aux animaux, aux bêtes qui se meuvent au ras du sol, aux oiseaux du ciel, car Je me 'repens' de les avoir fait [les hommes]'" (Genèse 6:5-7).

Ce dernier verset serait plus correctement traduit s'il disait "Et l'Éternel dit: 'J'exterminerai de la face de la terre l'homme que J'ai créé, depuis l'homme jusqu'aux animaux, aux bêtes qui se meuvent au ras du sol, aux oiseaux du ciel. Ainsi, Je serai réconforté de Ma douleur'".

Dieu disait que l'humanité était devenue si méchante, tellement éloignée de Son mode de vie, qu'Il en fut affligé au plus profond de Son être, en conséquence, Il décida – jugea – qu'Il serait réconforté d'une telle peine, causé par l'état de ce que l'homme se faisait à lui-même, en mettant une fin à la vie de toute l'humanité, excepté une seule famille.

Dieu cherche à délivrer l'humanité en lui apportant le salut, et cette délivrance viendra à une époque future. C'est une phase extrêmement fascinante du plan de Dieu qui sera accomplie dans l’avenir, cependant les professeurs et les dirigeants religieux sont complètement ignorants de ce que Dieu a enseigné au cours des âges, et de ce qu'Il a clairement révélé dans Sa parole à travers les écritures.

Pendant les jours de Noé, si les hommes avaient continué à se développer et à exercer plus de méchanceté, alors leur pensée et l'esprit qui était en eux serait devenu bien plus corrompu. Plus cette condition continuait, plus se réduisait la possibilité de les sauver dans l'avenir. Les choses étaient arrivées à un point où l'humanité avait tellement endommagé l'esprit de leur pensée, qu'il valait bien mieux pour eux qu'ils soient temporairement arrêtés par la mort.

Dieu a le pouvoir de ressusciter à la vie, et c'est ce qui fait partie de Son grand plan, puisque la prochaine fois qu'ils se réveilleront, sera à une époque future, quand Dieu leur donnera l'opportunité d'être sauvés, dans un environnement que Dieu leur aura fourni. À cette époque-là, leur capacité à recevoir le salut sera multipliée de plusieurs fois ce qu'elle avait été dans ce monde, comparé à ce qui existait dans les jours de Noé. Cette période future, où tous ceux qui sont morts dans le déluge seront ressuscités à la vie une fois encore dans le but de recevoir le salut, arrivera après le règne de 1000 ans du gouvernement de Dieu sur toutes les nations.

L'établissement du Millénaire

À ce stade, avant de continuer avec l'histoire de l'époque de Noé, il serait bon d'introduire certaines des choses qui ont été mentionnées concernant le règne de 1000 ans du gouvernement de Dieu sur la terre – le Millénaire. C'est après cette période, que tous ceux qui n'ont pas encore eu l'occasion d'obtenir le salut seront ressuscités à la vie, dans le but même d'avoir alors cette opportunité dans leur vie.

Ce qui est discuté ici peut sembler étrange ou même tiré par les cheveux, mais ça ne l'est pas, et plus vous progressez dans cette lecture, plus vous verrez que tout cela deviendra beaucoup plus clair. Dieu aime Sa création, et l'humanité est le summum de cette création physique. Il étend envers l'humanité un profond degré de miséricorde que la plupart des gens n'ont jamais pu imaginer, et qui n'a jamais été enseigné. C'est un Dieu extrêmement miséricordieux qui est intervenu pendant les jours de Noé, de manière à arrêter l'humanité avant qu'elle ne dépasse le point qui les auraient empêché d'avoir la possibilité d'atteindre le vrai salut. Dans Sa grande clémence, Dieu leur a réservés d'être ressuscités dans l'avenir, à une époque où ils auront une bien plus grande chance d'obtenir le salut. Cette connaissance a littéralement été perdue, elle a essentiellement été cachée à presque toute l'humanité pendant les 6000 ans passés.

L'homme fait face une fois encore au jugement que Dieu va pleinement exécuter sur la terre, mais c'est totalement différent du déluge des jours de Noé. Bien que la plupart de l'humanité va mourir dans cette fin-des-temps, et qu'ils seront ressuscités à la vie dans une époque future, un grand nombre vont cependant être bénis de survivre et d'entrer dans le nouvel âge Millénaire pour cette terre, lors duquel Dieu établira Son gouvernement sur les nations.

Bien que ceci sera traité en détail, il serait bon d'examiner rapidement ce que Dieu révèle comme étant sur le point d'arriver sur la terre lorsqu'Il mettra une fin à 6000 ans du règne-autonome de l'homme, et qu'Il établira un règne de 1000 ans pour Son gouvernement.

Un passage d'écriture va être cité, c'est un extrait du Livre de l'Apocalypse qui se trouve dans le Nouveau Testament. Mais ceux qui appartiennent au Judaïsme vont peut-être choisir d'arrêter de lire à ce point, puisque cet extrait ne vient d'aucun des écrits qui se trouvent dans la loi ou les prophètes. Cependant, il serait vraiment dommage de s'arrêter là, parce qu'il y a vraiment beaucoup de choses à tirer de ce qui est écrit ici pour ceux qui sont Juifs, du fait que ces choses viennent de Yahweh Elohim – le Seul Dieu Éternel, qui existe de Lui-même. Peut-être serait-il bon de faire savoir à ces lecteurs, que ce livre est écrit en accord total avec le fait qu'ils ne sont pas deux ou trois dans la Divinité avec le Dieu Éternel, mais que Lui seul est Dieu – Yahweh Elohim.

Les versets qui suivent, seront pris directement suivant le cours du récit de l'Apocalypse, de façon à permettre de suivre plus facilement et de donner une idée claire du gouvernement de Dieu qui régnera pendant les 1000 ans qui suivront la fin de la 3ème Guerre Mondiale.

"Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s'appelait Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice [une guerre pour mettre une fin à la 3ème Guerre Mondiale, pour arrêter ceux qui détruisent la terre]. Ses yeux étaient comme une flamme de feu, et sur Sa tête étaient plusieurs couronnes [symbolique de Sa souveraineté sur les nations], et il avait un nom écrit que personne ne connaît, si ce n'est Lui-même. Et il était revêtu d'un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu. Les armées qui sont dans le ciel Le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues de fin lin, blanc et pur. De Sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les gouvernera avec une verge de fer [d'une grande puissance contre ceux qui résistent] et il foulera la cuve du vin de l'ardente colère du Dieu Tout-Puissant. Il avait sur Son vêtement et sur Sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs" (Apocalypse 19:11-16).

C'est ici le compte rendu de ce que nous pouvons clairement espérer voir arriver le 9 juin 2019. Le Messie prophétisé depuis si longtemps, le Christ (les deux mots, Messie et Christ, ont la même signification), le Christ sera envoyé par Dieu pour prendre contrôle de cette terre et établir Son gouvernement, afin de régner sur toutes les nations. Le règne-autonome de l'humanité sera amené à sa fin, alors que le Messie et Son armée viendront prendre le contrôle de tous les gouvernements des nations. C’est par une puissance extraordinaire Il va faire cela – un niveau de puissance que l'humanité n'a jamais connu.

Pour simplifier les choses et permettre de mieux saisir ce qui va suivre, les versets seront cités de manière à rendre le cours du récit plus facile à suivre.

"Et je vis des trônes; et à ceux qui s'y assirent fut donné le pouvoir de juger" (Apocalypse 20:4).

Ceci fait référence à ceux qui viennent avec Christ (le Messie) dans Son armée, à qui il est donné de régner au sein du gouvernement de Dieu, de régner sur les nations sous la direction de Christ. Ce sont ceux qui, ressuscités à la vie éternelle, seront alors fait d'esprit en composition, mais seront capables de se manifester comme des êtres humains physiques. C'est semblable aux occasions où Dieu Se manifesta Lui-même sous une forme humaine physique, lorsqu'Il visita et prit un repas avec Abraham, ainsi que lorsqu'Il lutta plus tard avec Jacob.

Ceux qui seront ressuscités et qui régneront avec le Messie, avec Jésus-Christ, sont des gens comme Abel, Abraham, Sara, Moïse, Déborah, David, Élie, les prophètes de l'ancien temps, les apôtres de l'Église, ainsi que beaucoup de fidèles qui ont vécu au cours du temps. Le même verset continu en disant, "ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans" (Apocalypse 20:4). Pourquoi est-ce que pratiquement tout le Christianisme traditionnel a complètement ignoré et omit d'enseigner cette période de 1000 ans du règne de Christ et ce qui est clairement déclaré ici à ce sujet dans l'Apocalypse?

Cela parle de ceux qui reviennent pour régner avec le Christ, comme étant ceux qui sont dans la "première résurrection". Il est déclaré, "Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection", et plus loin, ils "régneront avec lui [Christ] pendant mille ans" (Apocalypse 20:6).

Combien ont entendu parlé de cette période de 1000 ans, mieux connue sous le nom du Millénaire, pendant laquelle ceux qui auront été ressuscités à la vie éternelle d'esprit, seront avec le Messie pour régner sur la terre? Pourquoi ces versets, et ce qu'ils déclarent, sont ignorés par le Christianisme traditionnel, les enseignants et les personnalités religieuses? L'histoire complète du pourquoi et du comment une telle chose est arrivée, vous paraîtra difficile à croire, lorsqu'elle sera révélée ici.

Une Résurrection à Venir

Nous venons juste de voir qu'un règne de 1000 ans du gouvernement de Dieu va être établi sur la terre, une fois que Dieu aura mis fin à la 3ème Guerre Mondiale. C'est à ce même moment que Jésus-Christ va revenir avec ceux que Dieu aura ressuscité dans la première résurrection, ceux qui ont vécu et sont morts tout au long des 6000 ans passés. Ce sont ceux avec qui Dieu a œuvré pendant leur vie. Ceux qui feront partie de cette résurrection, régneront sous la direction de Jésus-Christ sur toutes les nations, pendant ces 1000 ans.

Pendant cette période millénaire, les gens continueront de vivre leur vie et de mourir, comme pendant les 6000 ans passés, excepté, que tous vivront sous le règne du gouvernement de Dieu, et ne seront plus soumis à celui de l'homme. Ils vivront dans un monde où la justice sera rendue rapidement (pas du genre qui s'étend sur des années), des jugements justes, une justice juste et équitable.

Il n'y aura pas de procureur ni d'enquêteur, pouvant tordre, changer, et pervertir les faits à leur manière, ce qui est fait dans le seul but d'obtenir une condamnation, d'établir une référence pour se promotionner soi-même, de fabriquer leur propre jugement personnel de culpabilité ou d'innocence, à partir d'un parti-pris injuste, tiré de leurs préjugés personnels. Il n'y aura plus d'avocat défendant un client qu'ils savent être coupable. On n'aura plus besoin du système judiciaire comme il existe aujourd'hui. On n'aura plus besoin d'une telle chose, parce que ceux qui vont venir avec le Christ sauront ce qui est arrivé, dans tous les cas représentant une affaire qui nécessite un jugement. Rien ne pourra leur être caché. Personne ne pourra s'en tirer avec des mensonges, des escroqueries, des fraudes, des faux témoignages, ou en tordant la vérité d'aucune façon.

Puisque toutes les nations seront sous la direction du Gouvernement de Dieu, il n'y aura pas de dictature, ni aucune forme de gouvernement comme elles existent aujourd'hui. Il n'y aura pas de démocraties selon "la volonté du peuple", qui gouvernent selon les lois qu'ils ont "eux-mêmes" établies. Les manières politiques, les mensonges, le lobbying, les compromis, les inégalités et les opinions judiciaires, et tous les autres abus de pouvoir, n'existeront pas dans le gouvernement de Dieu.

Le monde d'aujourd'hui ne connaît que des divisions énormes, des désaccords, des confusions et tellement d'oppositions parmi ceux qui "pratiquent" la religion. Dans le Millénaire, il n'y aura plus aucune confusion au sujet de Dieu et de la religion. Seule la vérité des voies de Dieu sera enseignée. Il n'y aura plus de fausse religion, plus rien de la tromperie qui les imprègne, comme c'est le cas aujourd'hui dans toutes les religions du monde. Les factions et les divergences de croyances gigantesques qui existent au sein du Judaïsme, de l'Islam, et du Christianisme traditionnel n'existeront plus, puisque Dieu établira une seule voie et une seule croyance, ce qui sera accompli au travers de Sa seule véritable Église sur la terre. C'est l'Église de Dieu qui continuera comme elle est aujourd'hui – se préparant pour le Royaume de Dieu.

Finalement, l'humanité commencera à connaître la paix réelle – une paix véritable.

Ceux qui sont morts pendant le déluge ont été mentionnés auparavant. Il était déclaré que c'était par la mort que Dieu arrêta le processus qui corrompait l'esprit de la pensée de ceux qui y furent détruits. Dieu fit cela suivant le plan et le dessein global qu'Il a pour l'humanité, qui est d'offrir le salut à autant de monde que possible dans l'avenir. À cette époque-là, ils auront une chance beaucoup plus grande d'obtenir le salut – d'être sauvé. Pendant l'époque du déluge, la pensée de certains était devenue tellement corrompue, qu'ils n'auraient jamais pu être sauvés.

L'impossibilité à être sauvé ne peut survenir que lorsque la pensée atteint un tel degré de corruption, qu'elle dépasse le point où elle ne peut en aucune circonstance être ramenée ou réparée. Ceci survient lorsque les gens arrivent à un point de pensée, de raisonnement et de choix personnel où ils décident de rejeter Dieu totalement, Lui et Ses voies, dans la conviction qu'ils ne changeront pas – ne se repentiront d'aucune façon de leurs propres voies. Ils ont conclu qu'ils ne veulent faire partie d'absolument rien qui ait quoi que ce soit à voir avec Dieu et à Son salut. Ils sont arrivés au point du péché impardonnable, parce qu'ils refusent de se repentir, et ne veulent qu'assouvir leur propre volonté.

Cependant, par la mort, un grand nombre de ceux décédés dans le déluge, furent empêchés d'atteindre le point de non-retour dans leur corruption mentale. Ainsi, ils ont toujours la possibilité de recevoir le salut dans un temps futur, lorsque Dieu les ressuscitera à la vie.

Un bref aperçu de cette époque de salut futur, est contenu dans le contexte dont nous venons juste de parler, sur le règne de 1000 ans de Christ, et de ceux qui seront ressuscités pour venir avec Lui. La traduction de ces versets est plutôt bâclée, désordonnée, mal ponctuée ou mal structurée. Il est difficile de suivre ce qui est décrit dans le bon contexte. L'addition récente de versets numérotés, a créé une certaine confusion dans l'ordre réel des choses, qui originellement ne sont pas décrits chronologiquement. Nous allons donc suivre le récit de la même manière qu'auparavant, en ajoutant des explications en cours de route.

Parlant de ceux qui furent ressuscités dans cette première résurrection, de ceux qui régneraient avec Christ, il est dit, "ils revinrent à la vie et ils régnèrent avec Christ pour 1000 ans" (Apocalypse 20:4).

Le verset suivant continue en disant, "mais les autres morts ne revinrent pas à la vie jusqu'à ce que les 1000 ans furent accomplis" (Apocalypse 20:5). Puis la dernière partie de ce verset fait à nouveau référence à ceux qui reviennent à la vie et règnent avec Christ pendant mille ans, et déclare "c'est la première résurrection, heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection, car sur eux la 'seconde mort' n'a pas de pouvoir, car ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant 1000 ans" (Apocalypse 20:5-6).

Ces deux versets ne veulent absolument rien dire pour tous ceux du Christianisme traditionnel. Ils n'ont pas leur place dans leur doctrine des cieux et de l'enfer, ni dans leur croyance d'une âme immortelle. Mais tout cela est vraiment très clair si vous connaissez la vérité – si vous pouvez simplement écouter ce que Dieu dit et l'accepter comme avec toutes les autres écritures qui viennent de Dieu, et qui par conséquent sont vraies.

Regardant cela plus en détail, il est dit qu'après la première résurrection, "les autres morts ne revinrent pas à la vie jusqu'à ce que les 1000 ans furent accomplis". Certains peuvent trouver cette simple déclaration difficile à saisir. Qui sont les autres morts? Peut-être qu'une meilleure façon de comprendre cette question est de la renverser et de demander, "Pourquoi dit-on les autres?" Ou même encore mieux, "Qui sont ceux qui ne font pas partie des autres?" Il s'agit ici de deux groupes de gens spécifiques: (1) "les autres" qui ne revinrent pas à la vie jusqu'à ce que les 1000 ans furent accomplis, et (2) ceux qui étaient "ceux", qui ne faisaient pas partie du groupe décrit comme "les autres". Ceux qui sont "ceux", sont ceux qui sont mentionnés en premier, ceux qui ont été ressuscités à la vie d'esprit et qui allaient régner pendant 1000 ans. La raison pour laquelle c'est décrit de cette manière, c'est que ceux du groupe qui faisaient partie de la première résurrection "étaient morts" et qu'ils étaient toujours dans leur tombe, jusqu'à ce qu'ils soient ressuscités. Ils n'étaient pas vivants.

Puis l’écriture continue en parlant "des autres", de ceux qui étaient morts et qui ne revinrent pas à la vie, jusqu'à plus tard, après le Millénaire. Donc il s'agit là du reste de l'humanité qui sont morts au cours de la même période de 6000 ans, tout comme ceux qui ont vécu (et sont morts) pendant cette même période, et qui viennent juste d'être ressuscités, au commencement du Millénaire.

Ceci montre que les deux groupes étaient sans vie, jusqu'à ce qu'ils soient ressuscités des morts. Ceux qui étaient morts et qui furent ressuscités à la vie d'esprit (dans la première résurrection), vont venir avec le Christ à Son retour. Puis, "les autres morts" qui ont vécus pendant la même période, qui eux ne seront pas ressuscités à la vie jusqu'à ce que les 1000 ans soient finis.

La Fausse Doctrine de l'Enfer

À ce point, il est important de déclarer une grande vérité. Il n'y a pas d'enfer dans lequel certains de ceux qui sont morts sont tourmentés pour l'éternité, comme c'est enseigné par le Christianisme traditionnel.

Le mot "enfer" [anglais – hell] qui apparaît dans les écritures de la Version du Roi Jacques de la Bible anglaise, est une traduction de quatre mots différents, l'un étant hébreu et les trois autres grecs. Ceux qui avaient leurs racines dans le Christianisme traditionnel et qui ont traduit les écritures de l'hébreu ou du grec original en différentes langues, ont induit les gens en erreur par leur insertion de ce mot qui contient une définition dérivée de leur propre doctrine erronée sur le sujet, et non basée sur la signification réelle de ces mots dans leurs langues originales.

Un de ces mots traduit par "enfer", vient du mot grec "tartaroo" qui n'est utilisé qu'une seule fois, et qui signifie "un endroit où l'on est temporairement retenu". C'est utilisé pour décrire une période durant laquelle Satan et les démons seront retenus et n'auront pas accès à l'humanité. C'est en fait cette période de 1000 ans du règne de Dieu sur la terre, comme décrit précédemment.

Il y a deux autres mots traduits par "enfer", qui possèdent la même signification. Le premier est le mot hébreu "shéol", et le deuxième est le mot grec "hadès". Tous deux signifient simplement "un trou dans le sol". Dans les écritures, ceci décrit simplement ce qui arrive à la plupart des gens après la mort; ils sont enterrés dans un trou dans le sol – une tombe.

Et finalement, il y a un mot qui a été mal utilisé, mal interprété et délibérément obscurci, afin qu'une nouvelle signification, qui l'alignait avec la fausse doctrine que ces mêmes personnes essayaient d'imposer au Christianisme, puisse y être attachée. Ce mot traduit aussi comme "enfer", est le mot grec "geenna", qui vient du mot hébreu "gehenna". Ce mot signifie simplement "la vallée du fils de Hinnom", qui était une vallée située près de Jérusalem. Pendant longtemps, cet endroit était utilisé pour jeter et brûler les ordures. Il avait aussi la réputation d’être un endroit où le corps de ceux qui avaient été exécutés, était jeté et brûlé avec les ordures.

Dans le Nouveau Testament, ce mot est souvent associé au mot "feu". Il y a plusieurs exemples faisant référence au jugement, ainsi qu'à être jeter dans le feu de l'enfer [geenna]. C'est à ce moment-là que le concept a émergé pendant l'époque Médiévale, lorsque ceux qui s'appelaient eux-mêmes "Chrétiens" conçurent le faux enseignement de "l'enfer", comme étant un lieu de jugement, où les gens condamnés iraient après la mort, et où ils seraient tourmentés par le feu et par des êtres démoniaques pour toute éternité. L'époque Médiévale à laquelle nous venons de faire allusion se situe approximativement entre le 10ème et le 15ème siècle.

Lorsque Jésus-Christ prêchait au sujet du jugement de Dieu pour les impénitents, et utilisait le terme de feu de la "géhenne", ceci n'a pas échappé aux Juifs de l'époque, qui connaissaient la réputation de ce lieu comme d'un endroit où les ordures, ainsi que les corps de ceux qui avaient été accusés et mis à mort, étaient jetés et brûlés. Ces Juifs n'avaient à l'esprit aucun concept du "feu de l'enfer", qui en fait, fut inventé et développé au cours de ces périodes Médiévales.

De plus, quand Dieu annonce à l'humanité que le châtiment pour ceux qui finalement Le rejettent, Lui et Ses voies, sera la peine de mort, c'est souvent dans le contexte d'un châtiment éternel. Ce concept d'un châtiment éternel, va de pair avec la fausse doctrine qui enseignait que l'homme avait été créé avec une âme immortelle. Cette âme est décrite par ceux qui croient cela, comme une partie mystérieuse de notre être, qui continue à vivre pour toujours après la mort physique humaine. C'est pourquoi, en conséquence d'avoir une âme éternelle, l'enseignement continue en disant qu'après la mort, l'homme doit immédiatement aller soit dans les cieux, soit en enfer, avec bien entendu les cieux comme destination préférée.

Mais lorsque Dieu parle de châtiment éternel, Il ne veut pas dire que l'on doit être châtié éternellement. Bien au contraire, c'est simplement une déclaration claire, que si une personne est jugée passible de mort pour pénalité du péché impénitent, ce sera une sentence éternelle. C'est-à-dire que cette personne ne pourra jamais être ressuscitée à la vie, puisque cette sentence de mort est irrévocable. C'est une sentence éternelle ou un châtiment éternel, duquel on ne peut jamais revenir à la vie, au contraire de tant d'autres, qui auront l'opportunité de recevoir une résurrection à la vie qui dure à toujours.

La Fausse Doctrine d'une Âme Immortelle

Avant d'adresser la doctrine de l'immoralité de l'âme, il devrait être déjà assez évident qu'une telle doctrine n'est pas vraie. Nous avons déjà vu les versets de l'Apocalypse qui parlent "des autres morts", consistant en des milliards de gens, ayant vécus pendant différentes périodes au cours des 6000 ans passés.

Il était déclaré, "Mais les autres morts ne revinrent pas à la vie [parce qu'ils demeuraient morts] jusqu'à ce que les 1000 ans furent accomplis" (Apocalypse 20:5). Ça ne peut réellement pas être plus clair que cela. Tous ces gens qui sont morts, n'allaient pas seulement rester morts pour encore 1000 ans, mais beaucoup d'entre eux avaient déjà été morts pour plusieurs milliers d'années avant cela. Devrait-on alors questionner Dieu et ne pas L'écouter, à savoir si oui ou non fut donné à l'humanité une âme immortelle?

Clairement, une telle choses n'a pas été donnée à l'humanité. Bien que ceci a déjà été suffisamment couvert, il est important de mieux saisir comment une telle croyance est née, afin de voir encore plus clairement ce qui est réellement vrai.

Le mot traduit dans les écritures par "âme", vient du mot hébreu "nephesh". Cela signifie simplement "un corps qui respire, un être ou une créature". Ce terme est même utilisé dans la Genèse pour les animaux, comme étant des "nephesh". Si ce terme avait été constamment traduit de la même manière, comme il l'a été constamment avec l'homme, il aurait été dit des animaux qu'ils étaient aussi des âmes vivantes. Même lorsque c'est utilisé pour la vie humaine, le contexte est d'être une âme vivante, et non pas d'avoir une âme vivante.

Un exemple de l'utilisation de ce mot "nephesh" en référence aux animaux, se trouve lorsque Adam leur donna des noms. "L'Éternel Dieu forma de la terre tous les animaux des champs et tous les oiseaux du ciel, et Il les fit venir vers l'homme, pour voir comment il les appellerait, et afin que tout 'être' [nephesh] vivant portât le nom que lui donnerait l'homme" (Genèse 2:19).

Non seulement l'âme n'est pas immortelle, mais il est montré qu'elle peut mourir. Toute vie physique finie par la mort. Mais ceci contient beaucoup plus que la simple mort physique d'un être vivant et respirant.

Il est déclaré dans Ézéchiel 18:20, "L'âme qui pèche, c'est celle qui mourra". Ceci fait référence au jugement pour le péché, lorsque quelqu'un ne se repent pas de l'avoir commis. Il ne s'agit pas ici du fait que toute vie humaine finie simplement par la mort d'un être vivant physique, car ils meurent tous de toute façon, mais il s'agit d'un châtiment représentant une sentence qui dure pour l'éternité. C'est une mort de laquelle il n'y aura plus de retour à la vie – pas de résurrection des morts. Réellement, l'âme n'est pas immortelle.

Il y a plusieurs versets dans le Nouveau Testament, qui parlent de Dieu ressuscitant Jésus-Christ d'entre les morts. Beaucoup d'écritures soulignent ce fait, et établissent que Christ fut ressuscité des morts après une période prophétique passée dans la tombe, d'exactement trois jours et trois nuits. Un bon exemple de cela déclare, "Ainsi il est écrit qu'il incombait au Christ de souffrir et de ressusciter des morts le troisième jour" (Luc 24:46). D'autres versets parlent de ceux qui vinrent au sépulcre le dimanche matin, déclarant eux-mêmes, ou à qui d'autres annoncèrent, qu'il était ressuscité des morts.

Ces déclarations très claires à propos de Jésus-Christ étant mort dans la tombe pendant exactement trois jours et trois nuits, sont problématiques pour beaucoup de gens. C'est en contradiction avec leur croyance longtemps établie sur Jésus-Christ, ce qui implique encore une autre doctrine dont nous parlerons en détail plus tard dans un autre chapitre. Cette doctrine est celle de la Trinité. Certains croient que Jésus-Christ a existé éternellement, tout comme Yahweh Elohim, qui se décrit Lui-même comme le Seul Dieu Éternel. Cependant, dans plusieurs versets il est dit que Jésus-Christ était mort pendant trois jours, dans la tombe, au cœur du sépulcre. Ceux qui croient en cette doctrine sont confrontés à quelque chose qui défi leur croyance, parce que si Jésus-Christ était éternel, et qu'il avait la vie inhérente à Lui-même, qu'il était auto-suffisant pareil à Dieu Tout-Puissant, alors comment pouvait-il être mort pendant trois jours et trois nuits? De plus, pourquoi aurait-il alors besoin que Dieu Le ressuscite des morts? La vérité dans tout cela est une histoire très impressionnante et fascinante, qui reste encore à être abordée.

Encore une fois, l'enseignement de la Trinité comprend la croyance que Jésus-Christ a existé éternellement. Cependant, Dieu est très clair concernant qui a toujours existé, et qui seul est Dieu.

"Je suis l'Éternel, et il n'y en a pas d'autre, en dehors [héb. - excepté] de Moi, il n'y a pas de Dieu" (Esaïe 45:5). "Car ainsi parle l'Éternel, le créateur des cieux, Dieu Lui-même qui a formé la terre et qui l'a fait; Il l'a affermi. Il ne l'a pas créé pour qu'elle soit déserte [héb. - sans but, dans la désolation ou dans un état de confusion], mais Il l'a formée pour qu'elle soit habitée. 'Je suis l'Éternel, et il n'y en a pas d'autre'" (Esaïe 45:18).

Si l'homme avait une âme immortelle, alors, Jésus-Christ aurait très certainement été directement dans les cieux après sa mort. Cependant, pas même Jésus-Christ n'est allé dans les cieux après Sa mort. Christ Lui-même était très clair sur le fait qu'il n'était monté dans les cieux pour y être reçu de Dieu, qu'après avoir passé trois jours dans la tombe. Ça n'est qu'après avoir été ressuscité par Dieu et s'être révélé Lui-même à quelques disciples, qu'il est allé dans les cieux pour y être reçu par Dieu Lui-même, et revenir un peu plus tard ce jour-là.

Vraiment, l'enseignement de l'âme immortelle est faux. C'est simplement un mensonge, et Dieu déclare qu'aucun mensonge ne vient de la vérité. Nous devrions déjà le saisir, mais même en cela, les gens n'écouteront pas Dieu. Non seulement cette doctrine est fausse, mais elle est en fait un blasphème contre Dieu. La raison en est que l'immoralité, la vie éternelle qui se soutient elle-même, n'est inhérente qu'à un seul, qui est le seul Dieu Éternel qui existe par Lui-même – Yahweh Elohim. C'est le Créateur, et le seul "donneur réel" de toute vie qui existe, que ce soit la vie physique ou spirituelle. Seul le Dieu Éternel a le pouvoir de donner la vie qui dure à toujours à quiconque, et Il est le seul à pouvoir la soutenir.

Ceci n'est qu'un autre exemple de ceux qui à l'époque médiévale cherchaient un moyen par lequel ils pouvaient tordre et changer les écritures pour les adapter à leurs fausses doctrines, et ceci fut renforcé par l'opportunité de faussement traduire une bonne quantité d'écritures de l'hébreu, de l'araméen et du grec original.

Alors que les traducteurs s'efforçaient d'insérer de fausses doctrines dans les écritures, en camouflant le vrai sens de certains mots, tels que les exemples de "âme" et de "enfer" qui viennent d'être traités, les adeptes étaient conduits de plus en plus loin des vérités de Dieu. La prolifération de ces enseignements au cours des 100 dernières années, est devenue tellement envahissante, qu'elle n'a fait qu'ajouter exponentiellement à une autre raison importante pour laquelle le jugement de Dieu commence maintenant à être exécuté sur ceux qui promotionnent et ceux qui embrassent de telles croyances.

Plus l'acceptation et l'insistance obstinée à garder les croyances de tant de doctrines erronées continue, plus les gens seront prêts à tout pour garder en dehors de leurs vies les vérités de Dieu. Le refus d'écouter Dieu, est extrêmement fort dans le monde d'aujourd'hui. C'est pour cette raison même que le jugement est maintenant arrivé.

Dieu amène maintenant le monde à une période de jugement inévitable, où les gens auront à vraiment décider une fois pour toutes, s'ils vont commencer à "L'écouter", ou s'ils vont continuer à insister à s'accrocher à leurs propres voies.

La Fausse Doctrine des Cieux

La croyance de ceux qui se tiennent à la doctrine de l'immoralité de l'âme a déjà été partiellement traitée. Cette doctrine enseigne qu'après la mort la personne va immédiatement dans les cieux ou en enfer. Comme avec la fausse doctrine de l'enfer qui impose constamment de grands tourments à ceux qui s'y trouvent, la notion d'aller dans les cieux immédiatement après la mort, est encore une autre fausse doctrine. Bien qu'il n'y ait pas d'endroit réel pour l'existence d'un enfer aux tourments continus, il y a cependant un endroit appelé les cieux ou le ciel, qui consiste en un domaine d'esprit où les anges existent et où Dieu Se trouve, cependant, Dieu n’a jamais enseigné, et il n’est pas de Son dessein, que quiconque devrait y aller après la mort, excepté un seul – Jésus-Christ.

Dans l'exemple qui suit, le discours de Pierre sur les écritures concernant David et Jésus-Christ, clarifie parfaitement que seul Jésus-Christ est monté dans les cieux.

David n'était pas seulement roi, mais il était aussi appelé un prophète, que Dieu inspira à écrire un grand nombre de prophéties dans les Psaumes. Dieu a même dit de David, "C'est un homme selon Mon cœur". Comme ce fut déjà mentionné, David est l'un de ceux qui fera partie de la première résurrection, étant mort plusieurs centaines d'années avant Christ.

Quand l'Église de Dieu a commencé à la Pentecôte de l'an 31ap-JC, Pierre révéla le discernement qui lui fut donné au sujet de ce que David avait prophétisé concernant le Messie. Encore une fois, il est important de remarquer que David était mort plusieurs centaines d'années avant cela, et qu'il était toujours profondément estimé parmi les Juifs. Pierre fut inspiré par la puissance de l'esprit de Dieu, de donner à ces juifs le vrai sens de certains des versets prophétiques qui se trouvent dans les Psaumes. Alors que Pierre leur expliquait ce que Dieu venait juste d'accomplir des prophéties concernant Son Fils, Jésus-Christ, ce qu'il disait révélait aussi très clairement ce qui est vrai sur la vie après la mort, à savoir si l'homme va dans les cieux après la mort, et le fait que les hommes n'ont pas une âme immortelle.

Entrant de plein pieds dans le cours de l'histoire, Pierre est en train de dire a la foule que Dieu a maintenant ressuscité à la vie Celui que les Juifs venaient juste de tuer, Jésus-Christ. Puis il leur décrit ce que David en tant que prophète, avait écrit dans les Psaumes au sujet de la mort de Jésus, et ce que Dieu avait promis concernant Sa mort et Sa résurrection.

"Car Tu [parlant de Dieu] ne laissera pas Mon âme [grec – un corps, conçu pour respirer la vie] au sépulcre [anglais – hell (enfer)] [grec – hades, la tombe] et Tu ne permettras pas que ton Saint voit la corruption [grec – la décomposition]" (Actes 2:27). C'est une citation d'un Psaume (Ps. 16:8-10), que David avait écrit. C'est écrit dans des termes prophétiques comme si Jésus-Christ parlait de ce que Dieu avait prédit à Son sujet. Dieu disait que non seulement Il n'allait pas laisser Christ (Son Saint) dans la tombe, mais qu'Il n'allait pas permettre à Son corps (un corps qui avait respiré la vie avant la mort) de connaître la décomposition dans la tombe, ce qui normalement commence à arriver à tout corps humain peu de temps après la mort.

Pierre continua en disant, "Hommes et frères, permettez-moi de vous dire librement au sujet du patriarche David, qu'il est mort, et qu'il a été enseveli, et que son sépulcre [sa tombe] existe encore aujourd'hui parmi nous" (Actes 2:29).

Pierre soulignait pour les Juifs, que ce Psaume, écrit par David, ne parlait pas de David, comme beaucoup le pensaient, mais qu'il était prophétique de la promesse du Messie et de ce qui allait être accompli en Lui. C'est en même temps la preuve que David n'était pas dans les cieux, mais qu'il était mort et enterré. Quelle ironie, on aurait pu penser que David, étant un homme selon le cœur de Dieu, serait allé dans les cieux (si c'était l'endroit où ceux qui sont fidèles allaient après la mort).

"Comme il était prophète [parlant de David], et qu'il savait que Dieu lui avait promis [à David] que de lui [de la lignée de David], selon la chair [que le Messie naîtrait à une vie physique], Il [Dieu] susciterait le Christ [le Messie], pour S'asseoir sur son trône" (Actes 2:30).

Ce que Pierre citait du Psaume, révélait que le Messie était prophétisé de venir tout d'abord comme un être humain physique, en conséquence d'être né suivant la lignée du roi David. Le Messie devait mourir, son corps devait être placé dans une tombe, après quoi Dieu allait Le ressusciter – Le ressusciter d'entre les morts. Puis avec le temps, ce qui allait être au début du Millénaire, Christ allait alors être établi, non seulement comme le Roi d'Israël, mais aussi du monde entier.

"C'est la résurrection du Christ qu'il [David] a prévue et annoncée [Dieu le lui avait révélé en tant que prophète], en disant que Son âme [Son corps] ne serait pas abandonnée dans le sépulcre [grec – hades – la tombe] et que Sa chair ne verrait pas la corruption. Ce Jésus que Dieu a ressuscité [ressuscité après trois jours dans la tombe], nous en sommes tous témoins" (Actes 2:31-32).

Lorsqu'il parlait avec Nicodème, Jésus-Christ parlait de Lui-même en termes prophétiques. Il lui dit que lui, le Christ, devait mourir et être ressuscité. Il disait ces choses parlant de ce qui ne pouvait arriver qu'à lui seul, et ne pouvait s'appliquer à personne d'autre.

Jésus-Christ disait, "Personne n'est monté aux cieux, si ce n'est celui qui est descendu des cieux, le Fils de l'Homme qui est dans les cieux" (Jean 3:13).

Christ parlait dans ces versets et dans d'autres, de choses prophétiques qui Le concernait et qui ne pouvaient s'appliquer à aucun autre homme. Ces choses ne pouvaient s'accomplir qu'en Lui, puisqu'il est déclaré, qu'il est descendu des cieux. Ça n'est arrivé à personne d'autre, et la raison en est que seul Jésus-Christ avait un Père qui était Dieu, et que Dieu Lui-même avait placé dans le sein de Marie quelque chose de Son être propre, pour former l'embryon qui allait conduire à la vie du Fils unique de Dieu, le seul à naître de l'humanité, celui qui allait devenir le Messie, le Christ. Il allait mourir, puis être ressuscité des morts, pour ensuite monter dans les cieux, là où aucun autre homme ne montera jamais, et il allait s'asseoir dans la puissance et l'autorité, à la droite de Dieu Tout-Puissant – Son Père.

Plutôt que d'aller dans les cieux après la mort, les gens sont simplement sensés retourner à la poussière de la terre. Puis, au temps choisit de Dieu, dans le cadre de Son plan de salut, les gens seront alors ressuscités à la vie. Et ceci selon le moment que Dieu a fixé dans l'avenir. L'histoire de la vie qui va suivre, pour tous ceux qui seront ressuscités, est des plus incroyablement inspirante et remplie de paix.

Il ne fut jamais du dessein de Dieu que la vie éternelle soit donnée à l'humanité pour aller habiter dans les cieux. Mais c'était le dessein de Dieu qu'un seul, le Messie, souffre la mort, pour être ressuscité en être d'esprit, monter dans les cieux et habiter là pour près de 2000 ans, avant de revenir à la rencontre des 144 000 que Dieu ressusciterait en être d'esprit à la venue du Christ – à la première résurrection. Ceux qui seront ressuscités lors de la première résurrection, n'iront pas dans les cieux, mais viendront sur cette terre pour gouverner et régner avec Christ pendant le Millénaire. Pendant près de 2000 ans maintenant, Christ et Dieu le Père ont été à l'œuvre dans l'Église de Dieu, pour préparer un grand groupe de gens à la première résurrection (la majorité des 144 000), beaucoup plus que ceux qui avait été préparés pendant les 4000 ans précédents.

Il existe beaucoup plus de preuves soulignant la fausseté des doctrines dont nous avons parlé jusqu'à présent, telle que l'immoralité de l'âme, un enfer de feu et de tourment, et l'humanité allant aux cieux après la mort, mais il devrait être maintenant évidant que ces doctrines sont fausses.

Pourquoi n'avez-vous jamais su que ces doctrines étaient fausses? Ou mieux encore, pourquoi personne ne vous a enseigné la vérité sur ces choses? Bien que les théologiens connaissent la définition de ces mots, ils veulent cependant vous faire croire en ces doctrines transmises au cours des siècles par le Christianisme traditionnel. Lorsqu'on considère la doctrine tordue et pervertie d'un lieu de flammes et de tourments perpétuels comme lieu de jugement et de châtiments pour les infidèles, quel genre de Dieu d'amour voudrait tourmenter les gens de cette façon pour toute l'éternité? Ce n'est pas ce qu'Il veut! Ceci vient simplement de l'état d'esprit de ceux de l'époque Médiévale, dont la pensée était tellement pervertie, qu’ils torturaient eux-mêmes les gens, soi-disant au nom de Dieu, pour les forcer à confesser. Ces choses n'étaient pas de Dieu, et ces fausses doctrines ne le sont pas non plus.

Maintenant, le temps est venu pour Dieu d’amener l'humanité à faire face aux mensonges qui ont été répandus en Son nom. Le temps est venu pour Dieu d'exécuter Son jugement sur la terre.

Revenant à Noé

À l'époque de Noé, la corruption de l'humanité avait atteint un tel degré que

Dieu avait dû intervenir pour y mettre une fin, exactement comme c’est le cas encore une fois aujourd'hui. La société est devenue profondément corrompue. Pour voir cette corruption, nous n'avons qu'à regarder les nouvelles, les émissions de télévision, le cinéma, la musique, les pratiques économiques et les affaires, les pratiques judiciaires, la publicité, la mode et les vêtements, les conversations courantes pleines de langage vulgaire et de malédictions, les crimes, et par-dessus tout cela, les gouvernements.

Cependant, il reste encore un domaine que beaucoup de gens ne considèrent probablement pas, ou n'admettent pas être profondément corrompu, mais c'est le pire de tous, et le plus imprégné de mal, car il a contribué à propager la mentalité même de toute la corruption que nous venons de mentionner. C'est la pratique de la religion. La religion est ce qu'il y a de plus corrompu dans ce monde, particulièrement tout ce qui déclare être de Dieu.

La véritable histoire de l'humanité, c'est que de par sa nature même, l'homme ne veut pas de Dieu ni de Son mode de vie; bien au contraire, il ne veut que sa propre façon de vivre.

Au début de ce chapitre, l'histoire de Noé a été mentionnée pour illustrer la véritable attitude et l'esprit profond de l'humanité envers Dieu et sa grande puissance. Il était souligné que si les gens avaient des difficultés à croire l'histoire de ce que Dieu avait fait avec la vie de Noé, l'arche et le déluge, alors à quel point il était encore plus difficile pour l'esprit humain de saisir toutes les autres vérités, les exploits, et les prophéties qu'Il a fait écrire? D'en venir à croire que c'est Lui le Créateur de l'univers tout entier, est alors une toute autre affaire, qui est encore beaucoup plus difficile à croire.

Qui peut croire que lorsque Dieu dit à Noé de construire une arche, "Noé était âgé de cinq cent ans" (Genèse 5:32)? Et que dire du verset qui suit un peu plus tard? "Et Moi [le Dieu Éternel], Je vais faire venir un déluge d'eaux sur la terre pour détruire toute chair ayant le souffle de vie sous le ciel, et tout ce qui est sur la terre périra. Mais J'établirai Mon alliance avec toi; tu entreras dans l'arche, toi et tes fils, ta femme et les femmes de tes fils avec toi. De tout ce qui vit, de toute chair, tu feras entrer dans l'arche deux de chaque espèce, pour les conserver en vie avec toi: il y aura un mâle et une femelle" (Genèse 6:17-19).

Et puis il y a l'alliance que Dieu a fait avec Noé et toute l'humanité qui allait suivre, Il donna un signe pour confirmer cette alliance. La grande majorité des gens n'ont même jamais entendu parlé de cela, et encore moins l'ont-ils cru s'ils en avaient entendu parlé.

"J'établis Mon alliance avec vous: aucune chair ne sera plus exterminée par les eaux du déluge, et il n'y aura plus de déluge pour détruire la terre. C'est ici le signe de l'alliance que J'établis entre Moi et vous, et tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à toujours; J'ai placé Mon arc [arc-en-ciel] dans les nuages, et il servira de signe d'alliance entre Moi et la terre. Quand J'aurai rassemblé des nuages au-dessus de la terre, l'arc [arc-en-ciel] paraîtra dans les nuages" (Genèse 9:11-14).

Personne ne sait vraiment ce que Dieu a changé sur la terre, mais avant le déluge, l'arc-en-ciel n'existait pas. Certaines choses au sein même de l'atmosphère ont changé, y compris la façon dont Dieu avait originellement conçu l'irrigation de la terre. Mais qui peut simplement croire ce que Dieu dit?

L'histoire déclare aussi, "Noé avait six cents ans, lorsque le déluge d'eaux fut sur la terre" (Genèse 7:6). Cela signifie qu'il a fallu un peu plus de 100 ans pour construire l'arche. De plus, il est dit, "Tous les jours de Noé furent de neuf cent cinquante ans; puis il mourut" (Genèse 9:29). Ainsi Noé vécu encore 350 ans après le déluge. Cela veut dire que dix générations plus tard, Abram (Abraham) est né, et a connu son très arrière arrière-grand-père. Ce n'est que lorsque Abraham eut atteint la cinquantaine, que Noé est mort.

Qui honnêtement croit à ces choses? Ils sont très peu nombreux! Si ces choses sont difficiles à accepter pour l'humanité, alors de croire les prophéties sera encore plus difficile! Et pour compliquer les choses encore plus, qui pourrait croire quelqu'un venant à la fin-des-temps, annonçant qu'il a été envoyé par Dieu – et qu'il est le prophète de Dieu pour cette fin-des-temps?

Ce livre contient et explique beaucoup de prophéties, et il annonce même des prophéties supplémentaires jamais prises en compte dans les écritures. Vous vivez maintenant au cœur d'une époque où vous allez être témoin de la manifestation de ces choses. L'accomplissement des prophéties va s'accroître et s'accélérer, et les événements de fin-des-temps vont s'intensifier de manière beaucoup plus catastrophique. Vous allez vous trouver, vous et tout le reste de l'humanité, de plus en plus confrontés au défi de savoir si vous allez finalement commencer à vraiment écouter Dieu et vous tourner vers Lui, en commençant à entreprendre de changer votre vie.

Les Propres Paroles de Christ

Au temps où Jésus-Christ parcourut cette terre, il enseigna personnellement plusieurs milliers de personnes et accomplit un grand nombre de guérisons miraculeuses, ressuscitant même les morts. Cependant, la majeure partie de la population ne s'est pas tournée vers Lui, bien que beaucoup d'entre eux nourrissaient l'espoir qu'ils pouvaient être la promesse du Messie prophétisé qui allait venir pour les délivrer de la domination Romaine. Mais lorsqu'il est mort, beaucoup L'ont abandonné, ne voulant plus rien avoir à faire avec Ses enseignements, ou ceux des apôtres qui suivirent. Seuls quelques centaines ont continué avec les disciples après la mort de Christ, de ceux qui s'étaient tenus fermement à Son enseignement.

La majeure partie de la population n'a pas aimé ce qu'il enseignait. Presque tous ceux qui se considéraient religieux et adeptes fidèles de Dieu, ne se contentaient pas seulement de rejeter l'enseignement de Jésus-Christ, mais ils en avaient aussi de la haine. Encore pire que cela, ils en vinrent à le haïr au point de préférer qu'il soit mort, plutôt que de continuer à enseigner.

Ça n'est pas différent aujourd'hui. Les gens n'aiment pas s'entendre dire que ce qu'ils croient sur Dieu et sur Christ est dans l’erreur, et que la plupart de toutes les doctrines qu'ils ont embrassées sont fausses. Les exemples déjà traités sur de simples doctrines, sont déjà durs à avaler, mais c'est loin d'être fini, puisqu’il reste tellement plus de choses à confronter, des choses beaucoup plus sérieuses que ces croyances élémentaires qui cependant demeurent importantes.

Pourquoi parler de tout cela? Pourquoi est-ce tellement important? Parce que c'est important pour Dieu! C'est aussi important pour notre bien-être, notre paix et notre bonheur, si nous pouvons seulement saisir cela. Le désir de Dieu pour nous, c'est que nous choisissions Ses voies, parce qu'alors nos vies en seront plus heureuses. Si nous refusons, nous ne ferons que souffrir, et ceux qui nous entourent souffriront aussi. Aucun parent ne souhaite voir leurs enfants souffrir à cause de leur mauvais mode de vie, et Dieu a pour nous un amour beaucoup plus profond qu'aucun parent physique.

De vivre contrairement aux voies de Dieu et dans la désobéissance à Ses lois, ne fait que produire des douleurs, de la souffrance et des malédictions dans la vie. Cependant, lorsque quelqu'un choisit de vivre de cette manière, il n’est pas seul à être affecté, car ses actions produisent un effet en chaîne qui affecte ceux qui lui sont proches, comme la famille et ceux qui les entourent dans le milieu du travail et la société. Le monde en est au point où cette réaction en chaîne s'est transformée en un raz-de-marée dévastateur, de corruption, de souffrance extrême et de mal, qui submerge ce monde au point où l'humanité va s'anéantir elle-même. Soit l'humanité sera complètement détruite, ou Dieu interviendra. Qu'est-ce que vous choisissez? C'est comme ce que Dieu disait aux Israélites lorsqu'Il leur annonça qu'Il avait placé devant eux le choix de la vie et de la mort; Il leur conseilla de choisir la vie. Ce n'est pas ce qu'ils ont choisi!

L'humanité vit maintenant dans une période où Dieu donne aux hommes la capacité de "voir" Sa vérité. Les gens doivent maintenant commencer à décider s'ils vont vivre selon cette vérité. Dieu est en train d'intervenir dans les affaires de ce monde, pour amener à sa fin les 6000 ans du règne-autonome oppressif de l'homme. Les choses ont dépassé depuis longtemps le niveau de mal et de corruption qui existait aux jours de Noé. L'humanité a maintenant le pouvoir de se détruire elle-même ainsi que tout ce qui vit sur la terre.

En effet, la situation en cette fin-des-temps est exactement comme Christ la décrivait. Les disciples s'étaient approchés de Christ lui demandant quand toutes ces choses auraient lieu, et quel serait le signe de sa venue et de la fin du monde (Matthieu 24:3). Ce mot "monde", décrit en fait un "âge", la fin de cet "âge", du règne-autonome de l'humanité, et de l'époque de Sa venue pour établir Son règne. Il ne s'agit pas de la fin du monde, mais de la fin d'un âge, alors que l'humanité entre dans un autre âge, une autre ère, le Millénaire.

Christ leur dit, "Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à la venue du Fils de l'Homme [la venue du Messie]. Car dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche; et ils ne se doutèrent de rien, jusqu'à ce que le déluge vînt et les emportât tous. Il en sera de même à la venue du Fils de l'Homme" (Matthieu 24:37-39).

On ne nous dit pas que de manger, de boire et de se marier est mauvais. Cela décrit simplement que la vie continuait normalement pour eux, et qu'ils n'avaient aucune idée ou aucun souci du fait que leur monde était sur le point de changer totalement – d'être complètement détruit. Cependant, en dépit des raisons pour lesquelles ils étaient ainsi, ils auraient pu réagir différemment, tout comme les gens de notre époque auraient pu réagir différemment pour maintenant plus de 50 ans, mais ils ne s’en sont pas souciés.

En d'autres termes, pendant qu'au cours du demi-siècle passé un avertissement sur cette fin-des-temps fut diffusé tout autour du monde, la réaction des gens a été la même que celle de ceux du temps de Noé, qui ignorèrent, ridiculisèrent, et se moquèrent de lui et de son projet de 100 ans de construction de l'arche. Cette arche fut construite au milieu des terres. Personne n'avait jamais vu un projet de la sorte. À l'époque, la nouvelle de cette construction se répandit à travers le monde connu. C'était une entreprise gigantesque et tous les peuples des alentours savaient ce qu'il construisait et pourquoi il le construisait, mais personne ne le crut. Ils ne crurent pas ce qu'il annonçait, que Dieu allait les détruire par un déluge. C'était pour eux quelque chose d'absurde. Ils ne l'écoutaient pas, comme c'est le cas aujourd'hui.

Dû au renforcement de l'avertissement donné en 2008, décrivant ce qui allait arriver dans cette fin-des-temps catastrophique, quelques-uns prirent les choses au sérieux pour un moment, mais avec le temps, ils commencèrent à se moquer, à ridiculiser, tordre et déformer, à haïr et même menacer ce qui était vrai. Cependant, les choses vont maintenant changer comme au temps du déluge. Pour ceux de cette époque, ils réalisèrent beaucoup trop tard que Noé avait raison. Les eaux montèrent, envahissant toutes les régions, et au cours des jours qui suivirent toutes les terres furent recouvertes et toutes populations noyées. C'était trop tard, et les choses ne firent qu'empirer jusqu'à ce qu'il n'y ait plus rien de vivant.

Le niveau des eaux du déluge continua de monter pendant 40 jours, et l'arche se mit à flotter et à se déplacer sur les eaux du déluge. Nombreux sont ceux qui essayèrent de survivre les eaux, mais il ne fut pas long avant que finalement toute vie soit exterminée. Pendant cette fin-des-temps, alors que les événements catastrophiques empirent, les gens se verront donner un peu de temps, sur une période de 3 ans et demi, pour commencer à changer leur façon de vivre, changer de "leur propre voie" de vivre, aux voies de vie de Dieu.

En effet, ces jours sont vraiment comme les jours de Noé, une époque où l'esprit de l'humanité est devenu tellement corrompu. Cependant, c'est maintenant bien pire, et Dieu est en train d'intervenir afin d'amener un nouvel âge pour l'humanité. Ce sera un âge de repos, de prospérité, de famille, et de paix profonde que le monde n'a jamais connue auparavant.