PROPHÉTISE
CONTRE
LES NATIONS

Un livre de fin-des-temps par Ronald Weinland

Ap 10:11

Chapitre 2
UN MONDE TROMPÉ



CE MONDE EST EN TRAIN de connaître de grandes souffrances, et les événements catastrophiques qui l'envahissent ne feront qu'empirer de plus en plus. Dieu amène finalement l'humanité au point qu'Il avait prévu, où elle devra confronter la réalité et la vérité, ce qui est quelque chose auquel la nature humaine résiste et qu'elle combat constamment. C'est semblable à la façon dont la nature humaine s'efforce toujours de se présenter d'une manière différente, et en fait supérieure à ce qu'elle est, tout en cachant tout au fond ce qu’elle est vraiment.

Dieu ne va plus permettre à l'humanité de vivre dans un monde complètement submergé par la tromperie. Bien avant que quoi que ce soit fut créé, Il avait conçu un plan d'une certaine durée, qui consistait à amener l'humanité à ce point-même, afin que l'homme puisse voir ce que son propre règne-autonome et ses propres voies allaient produire.

Afin de comprendre pourquoi le monde est aujourd'hui dans cet état, envahi d'un tel degré de dévastation, il nous faut retourner très loin dans l'histoire pour découvrir ce qui a déclenché tout cela, et pourquoi nous en sommes arrivés là. Toutes ces choses sont liées. En comprenant ce passé, on pourra plus facilement commencer à saisir pourquoi le monde est en train de souffrir ces choses. On pourra aussi mieux comprendre pourquoi Dieu permet à ces choses d'arriver, avant qu'un monde meilleur puisse alors être offert à l'humanité. Ce qui ne pouvait pas lui être offert avant cela.

Le niveau de chaos dont nous sommes témoins actuellement, se répandant par l'implosion et l'écroulement des économies, les troubles civiles, la dissension et les conflits intérieurs au sein des gouvernements, nation contre nation, l'escalade des conflits militaires, les affrontements religieux, et la croissance du mal dans le monde, sont tous le produit d'une tromperie profonde. La plus grande partie de cette tromperie vient des gouvernements, des médias, du milieu des affaires et de l'industrie, de la religion, et c'est même quelque chose que l'homme s'impose à lui-même.

Ce que l'homme s'impose à lui-même, découle de la volonté aveugle de ceux qui ont voulu que les choses "continuent normalement", sans déranger leur vie quotidienne. Il y a eu comme une mentalité silencieuse et inavouée de suivre la foule qui s'est consolidée et a contribué à gonfler le marché boursier, les produits de bases, et beaucoup d'autres domaines d'investissements financiers. Les choses comme le marché boursier sont devenus extrêmement ballonné, à cause de la cupidité mutuelle parmi les investisseurs, alors qu'ils fermaient les yeux à la corruption rampante qui envahie le monde des affaires et l'écroulement économique qui avait lieu dans "d'autres" endroits du monde. Mais tant que ces choses n'étaient pas trop proches de chez eux, il existait une certaine volonté à ignorer les nouvelles mondiales et à rester centré sur soi-même.

Dans la plupart des pays du monde qu'on appelle occidentaux, les reportages d'actualités dramatisent et accentuent le sensationnalisme sur les personnalités du sport, les politiciens, les vedettes de cinéma, les criminels, et une myriade d'autres événements culturels de peu d'importance, qui ont tous contribué à distraire les gens de la réalité, et ce faisant ont proliféré la tromperie. La plupart des gens se sont volontairement laissés allés à être trompés. L'homme s'est lui-même imposé la tromperie, dans un effort à jouer "à faire semblant", prétendant que le monde qui nous entoure n'est pas aussi mauvais que ce que la réalité révèle.

La tromperie, c'est simplement l'absence de réalité et de vérité. Le monde est rempli de mensonge, de demi-vérités, de faux témoignages, et de supercheries généralisées, où la déformation et le travestissement de ce qui est vrai fleuri constamment. Puis au cœur de tout cela, se trouve un niveau de tromperie extrêmement puissante. Les gens n'en sont même pas conscients, ni ne sont prêts à l'admettre lorsque cela leur est montré. La capacité de faire face à la réalité, repose encore une fois sur le fait de savoir si les gens sont prêts à écouter Dieu. Seul Dieu peut clairement nous montrer

ce qui est vrai et où se trouve la tromperie, comme Il le fait en ce moment-même, alors qu'Il commence à dévoiler Son existence et sa pratique à travers le monde.

Lorsque la vérité vient à la lumière et illumine la tromperie et les mensonges, tout comme le monde se voit maintenant réveillé à la réalité de son état actuel, cela provoque un choque, des sentiments de trahison, d'incrédulité, de profonde douleur, de peur, de colère, et bien souvent de vengeance et d'anarchie.

L'histoire de la tromperie et du pouvoir perverti qui la soutient, a tout d'abord commencé avec le domaine angélique, bien longtemps avant que Dieu eût créé l'humanité sur la terre. La raison pour laquelle Dieu créa d'abord le domaine angélique et ensuite l'humanité, est directement lié à la raison pour laquelle Dieu nous a créé différemment, et pourquoi nous sommes maintenant dans la dernière partie de cette fin-des-temps. Ce n'est qu'en comprenant ces choses que nous pouvons arriver à voir la merveille qu'est la création de Dieu, et l'étape extraordinaire qui va suivre dans Son plan. En ce moment, Dieu est à l'œuvre pour sauver une grande partie de l'humanité, pour permettre à un grand nombre de vivre dans un nouvel âge. Mais, ne vous méprenez pas, car il arrivera toujours que des milliards trouveront la mort pendant cette période finale, avant que le Millénaire soit finalement établi.

Dieu a révélé que les êtres humains, dans notre état actuel, avec la pensée que nous avons, ne sont pas capables de comprendre l'existence de Dieu. Nous sommes des êtres physiques, et nous sommes confrontés aux réalités physiques et matérielles des choses qui nous entourent, ce que nous pouvons voir, toucher, sentir, calculer, mesurer, etc. Toutes ces choses consistent en ce qui est matériel et physique, qui fonctionnent selon des lois établies. C'est bien entendu un peu simplifié, mais cela sert à souligner le fait que nous faisons partie d'une création physique, qui existe dans un univers physique. Ça n'est que dans ce cadre que nous pouvons opérer. Cependant, il existe aussi une création d'esprit que nous ne pouvons pas voir, qui elle est composée d'esprit, tout comme cet univers physique est composé d'éléments physiques.

Dans notre monde physique, il y a des lois exactes dans le cadre desquelles nous pouvons fonctionner, comme avec les lois qui réglementent la science physique, les mathématiques, la chimie, etc. Notre capacité alors de fonctionner au sein de cette création physique est rendue possible par des lois qui ne changent pas. Ces lois sont exactes, fiables, et elles marchent toujours de manière répétée, uniforme et ordonnée, cependant il reste tellement de choses que nous ne comprenons toujours pas à leur sujet. Nous avons appris à utiliser et à maîtriser beaucoup de puissance grâce à elles, mais nous ne comprenons toujours pas leur existence.

L'homme n'est pas capable de créer de nouvelles lois, ni de modifier celles qui existent. Ces lois ne peuvent pas être vu par des moyens physiques, mais nous pouvons certainement voir et expérimenter ce qui résulte de leur existence. Nous ne pouvons pas les voir, nous ne pouvons pas les peser, et ne pouvons pas les saisir pleinement, mais nous savons qu'elles sont là. La création d'esprit est exactement pareille. Nous ne pouvons pas voir ce qui est esprit, nous ne pouvons pas le peser, puisqu'il n'a aucune propriété physique, tout comme les lois.

D'une certaine façon, c'est comme essayer de comprendre Dieu. Nous essayons à l'aide de nos moyens de raisonnement limités sur le plan physique, mais nous ne pouvons pas réellement saisir une telle existence. De même que l'humanité ne peut pas pleinement saisir l'existence des lois qui réglementent cet univers. L'homme ne peut pas non plus saisir ce qui est esprit, et ce qui est de Dieu, à moins que Dieu donne Son esprit pour permettre à la pensée de "voir" certaines de ces choses sur le plan spirituel. Cette capacité n'existe tout simplement pas en nous, nous ne l'avons pas de par nous-mêmes.

Si seulement les gens pouvaient saisir et croire une réalité importante sur les lois qui existent parmi nous dans un monde cependant très matériel, alors nous serions beaucoup plus judicieux et dans une bien meilleure position. En réalité, les lois en action sont une fonction de l'esprit qui est contrôlé et soutenu par Dieu Tout-Puissant. Ni moi, ni aucun autre être humain ne peut réellement saisir ces choses. Nous avons été créés avec une capacité limitée en ce qui concerne l'esprit humain. Si les hommes refusent de croire que Dieu est le Créateur de toutes choses, alors ils ne croiront pas non plus que Dieu soutient toutes choses.



La Parole de Dieu

La seule manière pour nous de saisir quoi que ce soit au sujet d'une création d'esprit, c'est dans le cas où Dieu nous le révèle – s'Il nous en parle; et c'est ce qu'Il a fait. Revenons au début, là où cette histoire a commencé à se dérouler.

Dieu ne nous explique pas plus que ce qui est élémentaire, après quoi nous avons le choix de croire ce qu'Il dit ou non. Dieu dit simplement qu'au commencement, il n'y avait que Lui – Dieu seul. Au commencement, il n'y avait que Dieu. Dieu continue de parler de Lui-même dans cette existence d'esprit, avant que rien d'autre n'existe, en termes de "la Parole" dans Jean 1, et comme "la sagesse" dans les Proverbes.

Ces deux termes, "la sagesse" et "la Parole", consiste en la partie la plus intime de l'être et de la pensée de Dieu, révélant qui Il est – Sa façon de penser, Ses pensées, Son dessein, Ses voies. Il s'agit de quelque chose de spirituel, venant de l'esprit même de Dieu – le "saint esprit".

"Au commencement était la Parole, et la Parole était avec [grec – à] Dieu, et la Parole était Dieu" (Jean 1:1).

Le mot "avec" est une mauvaise traduction, délibérément placé ici par les traducteurs. Ils l'ont fait dans l'effort de donner crédibilité à une fausse doctrine que le Christianisme traditionnel embrasse fermement. La raison pour cette mauvaise traduction, est que les traducteurs entretenaient la croyance que Jésus-Christ avait éternellement existé à côté (ensemble et avec) du Dieu Éternel. Cela fait partie de la doctrine de la Trinité, dont nous parlerons plus tard, qui entra en existence en l'an 325ap-JC lors du Conseil de Nicée.

Il existe d'autres mots grecques qui signifient "avec", comme indiquant "d'être avec" quelqu'un, "à côté" de quelqu'un, ou "aux côtés" de quelqu'un. Le mot grec utilisé dans ce verset n'est pas l'un d'entre eux. La mauvaise traduction de "avec", donne l'impression qu'il y a deux êtres différents l'un "avec" l'autre. Toutefois, le mot grecque utilisé dans ce verset est en réalité "à", et signifie que c'était pleinement "à" (appartenant à) Lui exclusivement, au seul être dont on parlait.

Il est simplement dit que la Parole était "à" Dieu, et à aucun autre, parce qu'il n'y avait personne d'autre. La Parole était à Dieu et à personne d'autre. Il a déjà été souligné que Dieu déclare clairement que Lui seul est Dieu, le Dieu Éternel, et qu'il n'y en a pas d'autre.

Plus tard, il est dit que la Parole "devint chair", qui elle, habita avec les disciples. "La Parole fut faite chair, et habita parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire. La gloire du seul fils engendré de Dieu, pleine de grâce et de vérité" (Jean 1:14).

Ces versets nous parlent de Jésus-Christ, né de la Parole de Dieu, ce qui est d'être né de la pensée d'esprit et de l'être même du Seul Dieu Éternel qui Existe de Lui-même. L'origine de Jésus-Christ vient directement du seul Dieu Éternel – de Sa Parole. Cependant, le faux enseignement de la Trinité déclare qu'il y a trois êtres séparés dans la Divinité, et que ces trois êtres ont existé éternellement, tous ensemble. Cette fausse doctrine les identifie comme étant le Père, la Parole (ou Jésus-Christ), et l'Esprit Saint. Elle déclare aussi que la Parole, qu'ils disaient être Jésus-Christ, abandonna son pouvoir au sein de la Divinité pour devenir un être humain physique, né d'une mère physique, afin de pouvoir mourir pour l'humanité. Cependant la vérité est que Jésus-Christ n'existait pas jusqu'au moment de sa naissance par la Parole de Dieu le Père (verset 14), puisqu'il est vraiment né en tant qu'être humain physique, afin de devenir le sacrifice de Pâque pour toute l'humanité, et que tous puissent avoir accès au pardon des péchés par son sang répandu sur la terre.

Tout l'enseignement sur la Trinité devint tellement tordu et déformé, qu'il fut finalement déclaré être un "mystère". La raison pour laquelle c'est un mystère, c'est qu'ils sont incapables d'expliquer leurs propres idées alambiquées, par un raisonnement clair et solide. Ce qui est très étonnant, c'est que c'est ici l'une des doctrines principales du Christianisme traditionnel.

La "Parole", vient du mot grec "logos", et sa signification la plus exacte est "la pensée révélatrice". C'est l'essence qui identifie les pensées même de quelqu'un, sa façon de penser et son identité. Comme avec tout individu, nous sommes identifiés par ce que nous pensons dans notre esprit, et par les pensées qui viennent d'une personne en action. Ces actions reflètent le "logos", la pensée révélatrice. Ce qui sort de la bouche de quelqu'un, les "paroles" [logos] qui sont dites, sont ce qui révèle ce qu'il y a dans l'esprit d'une personne.

Le mot "logos", n'est pas juste un mot dans les écritures, utilisé pour parler de Dieu. C'est aussi utilisé pour l'humanité. C'est utilisé dans les expressions identifiant les choses qui sortent des gens par les paroles qu'ils prononcent, qui reflètent leur esprit et leur pensée. Comme par exemple, "des paroles vaines", "des paroles malicieuses", et dans l'expression, "des paroles qui rongent comme un cancer". Christ avertissait les gens sur leur utilisation des paroles, parce qu'elles reflétaient leur être véritable – ce qui venait de leur propre façon de penser. Et il a déclaré, "Par vos propres paroles vous serez justifiés, et par vos propres paroles vous serez condamnés".

Comme avec toutes personnes, nous sommes reconnus par ce que nous pensons dans l'esprit, et les pensées mêmes de l'esprit qui viennent d'une personne en action, ce qui peut être des paroles écrites, des paroles prononcées, ou autre action littérale. Les actions reflètent le "logos" – la pensée révélatrice de notre esprit.

Tout ce qui concerne Dieu et peut être expliqué à l'humanité, commence avec la Parole – le Logos – qui est Dieu. C'est ce qu'Il est. De la Parole, de Dieu, Sa pensée révélatrice commença à se manifester, alors qu'Il créa le monde de l'esprit et le domaine angélique. Plus tard, Il créa l'univers physique et finalement l'humanité. Jusqu'à nos jours, Il continue à révéler Sa volonté dans tout ce qu'Il a décidé. C'est Dieu. C'est la Parole de Dieu étant manifestée (révélée) au monde.

Il y a beaucoup d'histoire dans la Bible, mais la majeure partie de tous ces récits sont en fait une révélation de la volonté et du dessein de Dieu pour Sa création. C'est la Parole de Dieu. Jésus-Christ n'a jamais revendiqué être la Parole de Dieu. Dans Jean 14:24, il a clairement déclaré aux disciples, "la parole [logos] que vous entendez n'est pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé". Et Jean 17:14-17 décrit le Christ priant à Dieu: "Je leur ai donné [aux disciples] ta parole [logos]". Et il dit aussi, "Sanctifie-les [met-les à part pour une utilisation sacrée et dans un but saint] par ta vérité. Ta parole [logos] est la vérité".

En effet, en revenant aux versets dans Jean, il est dit, "Toutes choses ont été faites par Elle [faisant référence à la Parole qui est Dieu – révélant qui est Dieu], et sans Elle/Lui [encore une fois, la Parole qui est Dieu] rien de ce qui a été fait n'a été fait. En Elle [la Parole qui est Dieu] était la vie, et la vie était la lumière des hommes" (Jean 1:3-4).

Tout ce qui existe vient de la planification et du dessein de Dieu, choses qu'Il a déterminé et formulé. Tout cela se résume dans la Parole de Dieu, et c'est une question de la volonté même de Dieu.

Ainsi dans le verset 14, lorsqu'il est déclaré que la Parole fut faite chair, cela nous parle de la pensée révélatrice même (la Parole – le Logos) de Dieu Tout-Puissant, qui fut donné à Jésus-Christ, en Jésus-Christ, et qui était la manifestation même, la révélation (la pensée) de Dieu à l'homme. Jésus-Christ est né avec la pensée même de Dieu, qui était son Père, mais il grandit séparément, ayant sa propre identité formée par les expériences qu'il connut dans sa vie physique, sa propre individualité, unique, et séparée de celle de Son Père.



Le Pouvoir de l'Esprit de Dieu Comparé au Saint Esprit

Il est nécessaire de comprendre la différence qui existe entre Dieu et les pouvoirs de Son esprit. Il y a une différence entre le pouvoir de Son esprit avec lequel Il crée, et le pouvoir de Son esprit qui vient de Sa pensée, qui est le saint esprit. Bien que tout deux soient d'une nature d'esprit, le pouvoir de l'esprit par lequel Il œuvre et crée, n'est pas le saint esprit. C'est juste un pouvoir d'esprit qui demeure à Sa disposition, suivant Ses ordres.

Ainsi, le saint esprit ne devrait pas être confondu avec Son pouvoir, qui est à Ses ordres pour accomplir une œuvre. Le pouvoir par lequel Dieu accompli, œuvre, et réalise tout ce qu'Il fait, est le pouvoir de Son esprit. Cependant, ce qui consiste en Sa pensée – Sa mentalité, Son raisonnement et Son être même, tout ce qui vient de Sa pensée même, qui révèle ce qu'Il pense, vient du saint esprit. Le saint esprit est le moyen par lequel Il communique Ses voies, Sa pensée, Sa volonté, Son dessein, Sa vérité, et Sa mentalité aux autres.

C'est de cette manière que Dieu a répandu Son saint esprit (de Sa mentalité même, Ses pensées, Ses voies et Sa vérité) sur les disciples, le jour de la Pentecôte de l'an 31ap-JC. Ceci leur donna la capacité de voir les vérités et les voies de Dieu, qu'ils n'avaient pas pu voir jusque-là. Lorsque c'est arrivé, ils pouvaient alors tout-à-coup voir individuellement les choses que Dieu leur communiquait par le saint esprit. Ils étaient alors capables d'enseigner ces choses aux autres, choses qu'ils pouvaient alors voir et comprendre, tout comme Pierre commença à enseigner ce qui concerne le Psaume écrit par David, dont nous avons déjà parlé. Pierre était alors capable de révéler que ce Psaume, écrit par David, ne parlait pas de David, comme le texte en donnait l’apparence, mais qu'il était prophétique au sujet du Messie.

Le pouvoir réel de Dieu est décrit en termes des choses qu'Il fait, qu'Il accompli, qu'Il crée, qu'Il soutient, etcetera, qui consiste en "le pouvoir de Son esprit" qu'Il peut diriger et commander comme Il le veut. Ce qu'Il choisit de partager et de communiquer aux hommes, provient de Son être même, de Sa pensée révélatrice, Sa mentalité, et Ses voies spirituelles, ce qui consiste en Son saint esprit.

Pour un être humain, ce qui peut au mieux nous aider à saisir ce qui est dit ici, c'est de reconnaître qu'individuellement, ce que nous sommes est contenu dans notre pensée et notre mentalité. Tout ce que nous faisons dans la vie est le résultat de ce qui commence dans notre pensée. Nous pensons et nous raisonnons, et c'est seulement alors que nos actions peuvent suivre. C'est ce qui "révèle" extérieurement aux autres quel genre de personne nous sommes, ce qui nous rend unique, ce que sont notre caractère et notre personnalité, ce que sont nos manières d'agir, et finalement comment nous pensons. De plus, nous pouvons communiquer ces choses efficacement, par le discours, le langage gestuel, ou la parole écrite.

De la même manière, l'humanité est sans excuse lorsqu'il en vient à pouvoir reconnaître le caractère de Dieu, tout simplement parce que cela devrait être évident aux hommes en observant simplement la création qui nous entoure. Cette création est extrêmement révélatrice du caractère de Dieu, de Son amour pour Sa création, et de Son amour pour l'homme qu'Il a placé là pour s'en occuper.

Dieu nous a donné une création extraordinaire, pour nous remplir de richesses de vie, et jouir d'expériences innombrables. Il nous a donné un monde ordonné, plein de beauté, d'abondance, et riche d'une variété incroyable de vie. Il nous a donné le bonheur de la vie de famille par le biais de la capacité à procréer. Il a fourni un grand nombre de manières d'être productif et de récolter les bénédictions que cette terre peut produire, toutes rendues possible grâce à ce que Dieu a donné. Nous n'avons pas besoin de chercher loin pour réaliser que Dieu a placé sur cette terre une quantité incroyable de choses, afin que nous puissions connaître une vie extraordinaire et pleine d'abondance.

Et cependant le monde a constamment tourné le dos à son Créateur. Il L'a ignoré et ne L'a pas écouté. Il a continuellement cherché à Le changer en quelque chose situé sur le plan physique, et en quelque chose de propice à excuser ses mauvaises actions et sa mauvaise façon de vivre. Ses efforts sont aussi motivés par la volonté d'apaiser la conscience humaine, cherchant à se sentir bien en elle-même, et se gonflant soi-même devant les autres, dans une démonstration de bonté ou de capacités qu'on est supposé avoir.

Nous pouvons vraiment apprendre tant de choses sur Dieu, à travers la création elle-même. Nous pouvons aussi apprendre directement de Dieu, s'Il décide ainsi de nous donner de Son saint esprit, de manière à nous révéler plus profondément Sa volonté, Son dessein et Ses voies. Par le saint esprit, Il peut communiquer directement avec ceux qu'Il choisit. Il peut le faire directement dans notre pensée, en se connectant avec l'essence d'esprit qui se trouve dans la pensée de tout être humain. Il n'a pas besoin d'utiliser une communication verbale, qui est une fonction opérant par des lois physiques et par la constitution physique des poumons, du larynx, de la bouche et de la langue, comme nous le faisons lorsque nous nous parlons les uns aux autres.

Dieu révèle qu'il y a "un esprit dans l'homme", mais que ce n'est pas le saint esprit. C'est une essence d'esprit qui se trouve dans la pensée de chaque personne. Cette essence d'esprit qui fait partie du cerveau, donne aux humains la capacité de penser, de raisonner, de se souvenir et de communiquer. Cette essence donne à chaque humain la capacité de raisonner, de choisir librement, de créer, de faire des plans, etc. En donnant à chaque personne cette capacité dans l'esprit humain, Dieu a rendu chaque individu responsable de leurs propres actions dans la vie, et leur a donné la liberté de formuler, de choisir et de vivre leur vie comme ils le déterminent.

Les animaux eux aussi ont reçu une essence d'esprit située dans le cerveau de chaque créature vivante. Cependant, cette essence d'esprit donnée à tous les animaux, ne peut pas être comparée, ni ne se situe au même niveau que ce que Dieu a donné aux êtres humains. Bien au contraire, l'essence d'esprit donnée aux animaux est beaucoup plus comme une "nature préprogrammée", qui fut donnée à chaque variété d'espèce. Nous appelons généralement cette programmation "instinct".

L'essence d'esprit située dans la pensée des humains et l'esprit d'instinct que Dieu a placé dans les animaux fait partie du cerveau, et les hommes ne peuvent ni la mesurer, ni la détecter par aucun moyen scientifique. L'essence d'esprit dans le cerveau de tous les êtres vivants, est "esprit", et ce qui est esprit n'est pas détectable dans le domaine physique, cependant l'esprit existe dans le domaine physique.

Bien que les animaux n'aient pas la capacité de raisonner individuellement, de planifier et de créer comme les humains, certains parmi eux ont reçu une capacité limitée de mémorisation, d'apprentissage; cependant, ce processus de développement est profondément différent de celui que nous trouvons dans la vie humaine. Ce que Dieu a donné aux animaux, s'exprime parfois par ce que nous pouvons considérer comme étant différents genres de personnalités, de singularité ou d'individualité qui rend chaque créature distincte de tous les autres animaux. Ce développement n'est pas le produit d'un raisonnement "individuel" réfléchi comme dans la vie humaine. Au contraire, c'est le résultat de réactions préprogrammées qui produisent un large éventail de caractéristiques inhérentes à chaque variété animale spécifique.

L'essence d'esprit que Dieu a donnée aux hommes, se situe à un haut niveau de fonctionnalité de pensée, qui permet de planifier, de concevoir, de raisonner et de communiquer des pensées et des idées, ainsi que de choisir comment vivre la vie sur le plan moral en tant qu'individu doté du libre arbitre. Dieu a donné aux humains un esprit, une pensée capable de relations, entre eux et même avec Dieu, qui sont hautement communicatives et interactives. Ce qui n'existe pas dans le royaume des animaux.

Cette essence d'esprit dans la pensée humaine, associée au cerveau physique, peut produire des résultats étonnants, quand Dieu commence à œuvrer directement avec la personne, pour continuer en elle Sa création. Nous parlerons de cela plus tard.

Dieu a planifié les choses qu'Il voulait créer et entreprit d'accomplir ce qu'Il avait prévu, afin de l'amener à l'existence. Il commença par créer un domaine d'esprit. Il y a très peu de descriptions des choses qui existent dans ce domaine. Elles sont expliquées par des termes physiques, parce que c'est la seule façon pour nous de pouvoir saisir et voir quelque chose qui se situe au-delà de la capacité humaine à comprendre. Un bon exemple de cela, est ce qui est décrit comme "une mer de verre" étincelante d'éclat et de couleurs, qui se trouve devant le trône de Dieu.

Hollywood même a essayé d'utiliser cette description, pour représenter l'existence d'un certain genre d'êtres supérieurs, ou même de dieux vivant dans ce genre d'environnement.

Bien que plus tard Dieu créa matériellement un Jardin d'Éden dans lequel Il créa Adam et Ève, Il commença tout d'abord par la création d'un Jardin d'Éden d'esprit, au sein du domaine de l'esprit, qui est simplement une description de tout ce qui avait été créé dans les cieux pour subvenir totalement aux besoins des anges qu'Il avait créés.



La Création des Anges

Après avoir créé un domaine d'esprit, Dieu créa des êtres d'esprit, composés d'esprit, à qui fut donné la vie et un mental avec lequel il pouvait penser – un mental d'esprit. Tout comme le mental humain physique possède une essence d'esprit qui lui donne la capacité de penser, de raisonner, de planifier, de créer, de prendre des décisions individuellement etc., il fut aussi donné aux anges un mental composé d'esprit et une essence d'esprit qui leur permettaient aussi le même processus individuel de penser et de raisonner. Comme avec le mental humain, ils ont été conçus avec le libre arbitre. Ils ne furent pas créés pour avoir des réactions automatiques, mais avec leurs propres personnalités et individualités. Ils ne furent pas créés comme des robots, pour réagir de manière préprogrammée. Ils ne furent pas non-plus créés comme les animaux, qui sont préprogrammés dans la création de Dieu, pour avoir des réactions automatiques à des conditions variées, ce que nous appelons l'instinct.

Dieu a créé des millions d'anges, chacun distinct des autres avec sa propre pensée unique, doté du libre arbitre, de la capacité de choix libre. C'est comme cela aussi que l'humanité a été créée, mais avec une différence de composition majeure, puisque c'est pour un objectif complètement différent. Comme il vient d'être dit, le mental placé dans un être d'esprit comme un ange, est différent dans sa composition générale; il est simplement fait de matière d'esprit. Le but dans lesquels les anges ont été créés de cette façon, est extrêmement différent du but, de la conception, et du résultat recherché dans la création de l'esprit humain.

Il y avait parmi les anges, trois archanges placés à au sommet de la création de Dieu, à qui Dieu avait donné des responsabilités spécifiques au sein de Son gouvernement. Leurs noms étaient, Gabriel, Michael et Lucifer. Ils étaient décrits comme les anges qui recouvrent le trône même de Dieu, exprimant l'excellence, la puissance et l'autorité au sein du gouvernement de Dieu.

À ce stade, il se peut que vous vous demandiez, "En quoi est-il important ou nécessaire de savoir tout cela?" C'est parce que ces choses révèlent pourquoi Dieu a fait l'humanité de manière différente, et l'a placée dans des conditions différentes, et que cela révèle un objectif incroyablement plus grand. C'est la raison pour laquelle l'humanité fut conçue et créée de cette manière en premier lieu. Et la révélation complète de la raison pour laquelle Dieu a créé spécifiquement l'esprit des anges de cette manière et l'esprit de l'homme de cette manière, n'a été donnée par Dieu que récemment, lors de cette période de fin-des-temps qui commença en 1994, quand le compte à rebours littéral pour le retour du Messie commença. Avant que ces choses soient révélées, le monde n'en avait jamais eu aucune idée. C'est le dessein de Dieu, de commencer dès maintenant à révéler ces choses au monde, et Il continuera de les révéler de plus en plus puissamment, plus nous nous approchons du Millénaire, et particulièrement lorsqu'il sera établi.

La plupart des gens dans le monde ont un concept superficiel et erroné d'une vie future. Cela consiste à espérer que l'on pourra "peut-être" continuer à vivre après la mort. C'est souvent accompagné de l'idée et de l'espoir, que la vie qui suivra la mort sera un genre d'existence bienheureuse, vécue dans un certain état d'euphorie merveilleuse. Certains parlent de pouvoir peut être contempler la face de Dieu pour toute l'éternité, ou de pouvoir s'adonner à une activité qu'ils ont aimé pendant leur vie. C'est comme ce que quelqu'un disait lors de funérailles, "Le bon vieux Jacques aimait toujours aller à la pêche, et je suis sûr qu'en ce moment-même il est là-haut en train de pêcher". C'est comme si, "Le bon vieux Jacques" va maintenant pouvoir pêcher pour le reste de l'éternité, ce qui est bien mieux que d'aller dans "l'autre" endroit. Personne ne pose de questions à ce sujet, comme de demander ce qu'il pourra faire avec les poissons spirituels qu'il va attraper, quel genre d'appât utilise-t-il, ou s'il peut même les faire cuire sur un certain genre de feu spirituel? De telles choses sont vraiment superficielles, et cependant les gens en parlent sans aucun raisonnement solide.

Quel genre de Dieu voudrait que Sa création vive une vie physique et meurt, afin de pouvoir simplement le contempler pour le reste de l'éternité? Serait-ce gratifiant après quelques jours, pour celui qui contemple ou celui qui est contemplé? C'est incroyablement ennuyeux et superficiel. Et cela n'a absolument rien à voir avec le plan et le dessein de Dieu. Son plan pour l'humanité va tellement au-delà de tout ce que l'humanité a jamais pu concevoir.

Il arrive, dès maintenant, que nous vivons au moment même que Dieu avait prévu il y a très longtemps au sein de Son plan général de création, le moment où Il allait amener l'humanité à ce point précis, au seuil d'une phase bien plus grande. Notre création même est sur le point d'entrer dans une phase extraordinaire une fois que le Millénaire sera établi. Elle dépasse de beaucoup toutes les idées d'aller dans les cieux.

Cette histoire, dans sa totalité, est fascinante et impressionnante au-delà de ce que les mots sont capables d'exprimer. Vous vivez au seuil d'une des époques les plus fascinantes de toute l'histoire de la terre, même si d'en arriver à cette époque là – le Millénaire – ne sera pas facile. Mais ce n'est maintenant plus très loin. Cependant, le temps qui nous reste avant que le Millénaire soit établi, sera plein de péril, de dévastations et d'événements catastrophiques terribles. En continuant à lire, vous recevrez de connaître la raison pour laquelle tout cela est nécessaire, et pourquoi ce genre de transition extrêmement difficile et douloureuse ne peut arriver d'aucune autre façon.



La Création de l'Univers

Lorsque les anges furent créés, ils reçurent une grande quantité de connaissance qui fut placé dans des esprits capables de les contenir. Puis Dieu commença à leur révéler les choses qui initialement allaient être accomplies au cours d'un processus qui allait durer des milliards d'années. Les phases de Son plan leur furent montrées, de manière progressive, alors que le moment venait pour l'accomplissement de ces choses suivant le cours de Son dessein général. C'est semblable à un projet de construction qui se concentre sur des plans particuliers, lorsque le moment vient de travailler sur cette phase du projet. Lorsque les fondations sont posées, on ne se concentre pas sur les finissions intérieurs, qui n'ont pas encore commencé à être construite.

Une des premières choses, particulièrement fascinante, que le domaine des anges a pu partager avec Dieu, était le moment où Il commença à créer l'univers physique. Peu de choses nous ont été révélées à ce sujet, jusqu'à ce que plus tard, Dieu commença spécifiquement à parler de la création de la terre elle-même.

Bien que la création des planètes et des étoiles n'ait pas eu lieu dans un "pouf" instantané, elles sont cependant venues à l'existence suivant l'ordre de Dieu, par la puissance de Son esprit, qui agit pour l'accomplissement de ces choses, dans ce que nous pouvons concevoir comme étant une période de temps relativement courte. Mais comme dans le domaine de la construction, chaque étape d'un projet exige pour sa réalisation, de la concentration, du temps et du travail. Avec Dieu, le travail est accompli par la puissance soumise à Ses ordres, quand le temps est venu d'accomplir un tour de force ou une phase spécifique. Il s'agit de l'arrêt d'un décret – amené à l'existence par Son ordre et par l'action de Son esprit.

La création de l'univers n'a vraiment pas eu lieu instantanément, mais elle s'étend sur des millions et des millions de ce que nous ne pouvons comparer qu'à des années terrestres. Nous ne pouvons pas même imaginer tout ce que l'énormité de cette création comprend, et bien moins le temps nécessaire à l'accomplir. Certaines personnes nourrissent le concept qu'elle a réellement été accomplie instantanément, et que tout-à-coup, l'univers était là. Tout cet accomplissement a exigé une planification, une conception, du travail et du temps, tout comme c'est le cas pour construire quoi que ce soit sur le plan physique. C'est simplement que l'on ne nous a pas encore donné tous les détails.

Concernant la création même de l'univers physique, l'homme ne peut pas vraiment concevoir une telle chose, ni ne possède la capacité de comprendre son immensité, et bien moins encore, la grandeur et la puissance de Dieu Tout-Puissant qui l'a amené à l'existence. Nous pouvons essayer de saisir certains aspects de sa complexité élémentaire, par de simples comparaisons mathématiques, mais même en cela, la pensée physique ne peut pas réellement cerner ces choses.

L'homme ne peut pas vraiment saisir la taille de ce qui a été créé dans certaines des plus petites portions de cette création. Nous pouvons jouer avec les chiffres, mais sa complexité, sa variété, son immensité et le volume d'espace qu'elle remplit est vraiment au-delà de la compréhension humaine. Puis les scientifiques ont la folie audacieuse de se laisser aller à croire qu'une telle chose est le produit d'un certain genre de big bang. Cette idée est tellement non scientifique, qu'elle stupéfait la pensée.

Considérant l'immensité des choses qui ont été créées dans l'univers, il serait bon de commencer avec une comparaison de la taille de la terre avec celle du soleil. Le diamètre du soleil est de 1.4 millions de kilomètres, d'un côté à l'autre. Vous auriez besoin de placer un peu plus de 100 terres côte-à-côte pour compléter la longueur du diamètre du soleil. Je ne peux pas vraiment comprendre cela.

Si vous prenez la matière de toutes les astéroïdes, les lunes et les planètes, et que vous les mettez toutes ensemble, elle ne compterait que pour 0.1 pour cent de la matière contenue dans tout notre système solaire. En d'autres termes, le soleil est tellement énorme qu'il constitue 99.9 pour cent de toute la matière de notre système solaire. Il faudrait près de 1,000 000 de terres pour remplir la taille du soleil.

Cependant, si nous faisons une telle comparaison avec d'autres étoiles, notre soleil est assez petit. Il existe une étoile appelé VY Canis Majoris. Si elle était placée dans notre système solaire à la place du soleil, sa surface extérieure s'étendrait au-delà de l'orbite de Saturne. Et il nécessiterait plus de 2000 soleils, côte-à-côte, pour couvrir la longueur de son diamètre.

Ces choses sont tellement immenses, que la science mesure ces distances et ces tailles, en termes de vitesse de la lumière. En d'autres termes, parlant du temps que mettrait la lumière pour parcourir cette distance, parce que notre pensée ne peut pas concevoir des distances aussi vastes. Encore une fois, notre soleil semble vraiment petit comparé à cette étoile géante. La lumière prendrait 14.5 secondes pour parcourir un tour complet de la surface du soleil, alors que pour parcourir un tour complet de la surface de VY Canis Majoris, elle prendrait 8.5 heures. Comment pouvons-nous comprendre de telles choses?

Si nous pouvions commencer à voyager à la vitesse de la lumière, de la terre jusqu'à l'étoile la plus proche, cela nous prendrait 4 ans et demi pour l'atteindre. Puis il y a des nébuleuses au sein de la galaxie, comme la Nébuleuse de la Tête de Cheval, qui pour l'atteindre en voyageant à la vitesse de la lumière, prendrait 1500 ans. Encore une autre appelée la Nébuleuse aux Huit Éclats, qui se trouve à 2000 années lumières, implique que la lumière quittant la Nébuleuse à l'époque de Christ, ne devient visible sur la terre que maintenant.

Puis, considérez la taille même de la Voie Lactée. Si vous la traversez en voyageant à la vitesse de la lumière, d'un bout à l'autre, cela vous prendrait 100 000 ans pour parcourir la distance. Quand j'étais jeune, on pensait que la Voie Lactée elle-même contenait 100 milliards d'étoiles. Dans certains livres de science, il est aujourd'hui déclaré qu'il y en a entre 200 et 400 milliards. On pense même qu'il puisse y avoir le même nombre d'étoiles dans chaque galaxie.

De plus, il est estimé qu'il puisse y avoir plus de 200 milliards de galaxies dans l'univers. Cependant, ce nombre est considéré comme étant grossièrement sous-estimé, puisqu'une simulation par un superordinateur Allemand en 2009 a amené ce chiffre à près de 500 milliards de galaxies dans l'univers.

Comment pouvons-nous comprendre quelque chose de si énormément immense et complexe? Nous ne le pouvons pas!

On pourrait alors poser la question, "Combien de temps a-t-il fallu pour créer un tel univers?" Ça n'a certainement pas dû exploser tout-à-coup à l'existence. En fait, cela a pris beaucoup, beaucoup de temps, et c'est quelque chose que nos esprits frêles ne peuvent définitivement pas saisir.

Le nombre d'étoiles dans l'univers est tellement au-delà de ce que peuvent comprendre les humains, que même un concept de temps hautement accéléré ne peut pas réduire cela à un niveau que l'homme peut saisir. Par exemple, si nous prenions un nombre de galaxies considérablement inférieur, approximativement 250 milliards, et un nombre considérablement réduit à 250 milliards d'étoiles dans chacune d'entre elle, le résultat est tellement énorme que nous avons même des difficultés à simplement saisir ce nombre. C'est le nombre 625 suivi de 20 zéros. Puisque c'est beaucoup trop grand à saisir, réduisons ce concept à un facteur temps.

Dans cet exemple, nous allons dire que chaque étoile a un nom. Puis, nous allons nous asseoir devant l'écran d'un ordinateur, et observer l'ordinateur passer en revue 1000 noms d'étoiles par seconde sur l'écran. En réalité, nous ne pourrions même pas lire à cette vitesse d'un nom par seconde, mais nous pouvons nous asseoir là et regarder l'écran pendant que l'ordinateur accompli cette tâche.

Combien de temps pensez-vous que l'ordinateur prendra pour finir sa tâche? On pourrait supposer que ça prendrait toute une journée. Eh bien, à ce rythme, 60 000 noms vont défiler sur l'écran chaque minute, ou 3 600 000 par heure. Donc, une journée ne sera certainement pas suffisante, puisque seulement 86 400 000 étoiles auront défilé sur l'écran en un jour, et ceci ne nous donnerait même pas un bon début du compte total de la Voie Lactée elle-même. Même après une année entière, vous n'aurez pas encore atteint le nombre contenu dans la galaxie. Près de 8 ans seront nécessaires avant que l'ordinateur puisse commencer à faire défiler le nom des étoiles d'une autre galaxie.

Le temps nécessaire à accomplir cette tâche de compter ce qu' il y a dans l'univers tout entier, serait de 2 milliards d'années. C'est le nombre 2, suivi de 12 zéros.

Nous sommes tellement, tellement petits, mais nous avons tendance à penser que nous sommes tellement, tellement grands.



La Création de la Vie Physique

Au cours du processus de création de l'univers et de toutes les galaxies qui s'y trouvent, vint un moment où Dieu révéla au domaine des anges, un peu plus sur Son dessein pour leur création et de celle de l'univers physique lui-même. Dieu créa le domaine des anges et l'univers physique afin d'accomplir un beaucoup plus grand dessein dans Son plan. Ce dessein ultime est de loin le plus grand de ce que la capacité créative de Dieu peut réaliser.

Dieu n'avait pas encore révélé cette partie de Son plan général au domaine des anges, au moment où tant de choses étaient amenés à l'existence à travers l'univers. Finalement, vint le temps pour Dieu de commencer à leur révéler un peu plus au sujet d'une galaxie très spéciale qui allait être créée. Il leur fut annoncé qu'un système solaire très spécial serait créé au sein de cette galaxie même. Il s'agissait de notre Voie Lactée. Dieu leur révéla que de toutes les galaxies qui avaient été créées, c’est au sein de celle-ci qu’Il allait créer la vie physique, ce qui n'avait pas été fait auparavant dans aucune des autres galaxies.

Dans cette galaxie, il allait y avoir un petit système solaire, situé parmi plus de deux cent milliards d'autres systèmes solaires. Puis, au sein de ce petit système solaire, la vie physique allait être créée, sur une très petite planète – la terre.

À un certain moment de la création des galaxies, la terre fut créée, mais ce n'est pas comme la plupart de ceux du Christianisme traditionnel le croient. Beaucoup d'entre eux pensent que la création de la terre a eu lieu au moment de la création d'Adam et Ève. Mais cependant, cela n'est pas vrai. Elle fut créée bien plus longtemps avant.

Au Kansas, là où j'ai grandi (au milieu des États-Unis), on pouvait aller ramasser des dents de requins préhistoriques dans des zones qui pouvaient être facilement identifiés comme des anciens rivages, là où il y a très longtemps se trouvait un océan. Des dinosaures et une grande variété de vie préhistorique ont laissé derrière eux les évidences de l'existence de leur vie sur terre. Leurs ossements et leurs fossiles remplissent aujourd'hui les musées du monde entier.

Quand les gens commencent à lire la Genèse, ils pensent, selon ce qui leur a été enseigné, que c'est un compte rendu décrivant Dieu créant la terre. Mais ce n'est pas le cas! Elle fut en fait créée bien plus de cent mille ans plus tôt. Nous ne pouvons tout simplement pas connaître le moment exact, jusqu'à ce que Dieu le révèle.

Le mot "au" dans le verset qui suit devrait être "à un", puisqu'en Hébreu, il n'y a pas d'article défini comme "au". "Au [à un] commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide, et il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux" (Genèse 1:1-2).

Ceci n'est pas très bien traduit, mais lorsque vous examinez ce qui est dit un peu plus en détail, les choses deviennent plus claires. Il pourrait être utile de savoir ce que sont les mots Hébreux traduit par "informe" et "vide". Le mot traduit par "informe" est le mot Hébreux "tohu", qui signifie "un endroit chaotique et désertique", et le mot "vide" est le mot Hébreux "bohu", qui signifie "remplie de vide".

Dieu parle de cela très spécifiquement dans Esaïe. "Car ainsi parle l'Éternel, le Créateur des cieux, le seul Dieu, qui a formé la terre, qui l'a faite et qui l'a affermie, qui ne l'a pas créée pour qu'elle soit déserte [Héb. Tohu – un endroit chaotique et désertique], mais qui l'a formée pour qu'elle soit habitée: Je suis l'Éternel, et il n'y en a pas d'autre" (Esaïe 45:18).

La terre et les cieux (l'atmosphère qui l'entoure) avaient déjà été créés. Dieu les avait créés plein de beauté et rempli de toutes sortes de vies. Il y avait une vie végétale abondante, de la vie dans les eaux, de la vie dans les airs, et de la vie sur la terre. L'histoire, dans la Genèse 1:1, commence alors que Dieu parle des conditions de la terre, dans son état de désolation et de dévastation totale. L'atmosphère même était polluée, et aucune vie n'y existait.

Ce qui a causé cet état des choses sur la terre est expliqué plus tard. À ce moment-là, lorsque Dieu commence à S'occuper des conditions de cette terre, dans l'état de ruine où elle se trouvait, Il entreprenait le processus de ré-établir la vie sur terre. Ce ne serait pas, cette fois-ci, le genre de vie préhistorique dont nous avons déjà parlé, mais ce serait alors pour la création du genre de vie qui existe aujourd'hui, y compris l'humanité.

Ce processus de rétablissement de la vie sur terre, commence avec la façon dont Dieu

Se mouvait par la puissance de Son esprit à la surface de l'eau. L'eau était déjà là, parce que la terre existait déjà. Dieu Se devait de ré-établir les continents et la limite des océans. Les versets qui suivent commencent à décrire une version restreinte de l'histoire de Dieu à l'action, pour replacer la terre dans son orbite correcte, et établir les jours et les nuits en rétablissent à nouveau une bonne rotation de la terre. Il continua ensuite par la séparation des cieux, qui étaient là eux aussi, pour que les rayons du soleil puissent une fois encore éclairer la surface de la terre, afin que la vie, sur le point d'être créée, puisse fleurir encore une fois.



Une Révélation Progressive

Avant de continuer avec la période de rétablissement de la vie sur terre, il est nécessaire de revenir au récit de la façon dont Dieu œuvrait avec les anges, pendant que se déroulait la création de l'univers.

Comme nous l'avons décrit, Dieu commença à révéler aux anges qu'Il allait créer un univers physique composé de galaxies, qui contiendraient des constellations, des nébuleuses et des systèmes solaires. Les anges pouvaient alors partager tout ce que Dieu faisait, il ne nous est cependant pas spécifiquement dit à quel point, jusqu'à ce que le temps soit venu pour la création de la terre elle-même.

La terre devint alors l'objectif principal de l'univers tout entier, et la vie physique y fut créée. Il restait encore bien plus de choses à préparer dans l'univers, avant que Dieu révèle que l'humanité se devait d'être créée sur la terre. La seule vie créée qui existait alors en dehors du royaume des anges, était la vie physique qui se trouvait sur la terre. Alors que ceci devint le centre d'attention de l'univers, et que la vie physique existait alors sur la terre, Dieu donna à Lucifer de prendre la charge, et avec lui un très grand nombre d'anges, de "cultiver et garder" (cultiver ou nourrir la croissance, et de soutenir) la terre, comme Dieu leur en avait donné l'instruction.

Il restait encore beaucoup de chose à faire dans la Voie Lactée, pendant que Lucifer et toute sa compagnie d'anges étaient concentrés à travailler sur la terre. Dieu continuait à révéler Son plan de plus en plus, chaque fois qu'Il arrivait au moment de préparer une nouvelle phase de Sa création. Il révélait les choses de manière progressive, quand le moment venait de se concentrer sur chaque nouvelle phase. C'est pour cette raison que Dieu révèle de cette même manière progressive, depuis maintenant quelques temps, certaines choses au sujet des dernières étapes de cette fin-des-temps. Tout est en cours de préparation pour ce que l'humanité aura d'abord à vivre, pour que ce règne-autonome de 6000 ans soit amené à sa fin, et qu'alors soit rendu prête la nouvelle ère pour l'humanité – le Millénaire.

C'est pourquoi, à un certain moment, Dieu révéla aux anges quelque chose de nouveau concernant la création physique de la vie sur terre. Il leur déclara qu'Il allait aussi créer les hommes, en leur donnant une existence physique. Mais ça n'était pas tout. Il leur dit aussi que cette création conduirait à ce qui allait y avoir de plus grand dans toute Sa création, et que cela allait représenter ce que Sa capacité créative avait de plus extraordinaire à accomplir.

Comme révélé dans le Livre des Hébreux, les anges découvrirent qu'ils étaient eux-mêmes créés dans le but ultime d'être des esprits tutélaires, dédiés à servir l'humanité en prenant part au processus par lequel Dieu allait créer quelque chose d'encore plus grand avec l'humanité. La première étape consistant à donner à l'homme une vie physique, n'était que la première phase de leur création.

Lorsque Dieu créa Adam et Ève, Il les fit incomplets. Le dessein de Dieu pour la création de l'humanité va bien au-delà d'être simplement fait comme des êtres humains vivants physiquement et temporairement. Dieu a inspiré Paul, l'apôtre pour les païens, à parler d'une autre création, ou d'une création supplémentaire qui peut avoir lieu dans chaque personne. Le plan de Dieu pour avoir donné la vie humaine physique, n'est que la première phase du dessein dans lequel Il nous a créé. Il y a une seconde phase dans cette création, qui elle est de nature spirituelle, elle commence au sein d'un corps humain physique – spécifiquement dans la pensée. C'est une création que Dieu réalise, et qui ne peut pas être accomplie rapidement ou instantanément comme avec la création d'Adam et Ève, ou comme avec toutes les choses que Dieu a créé et amené à l'existence.

Cette création supplémentaire exige des années de travail et ne peut pas se faire rapidement, puisque cela nécessite la bonne volonté de chaque personne, et leur consentement à participer à ce processus qui prend des dizaines d'années à s'accomplir. Cela consiste en ce que Paul décrit comme "une transformation de la pensée", et cela implique en fait une création d'esprit qui commence dans la pensée d'une personne, agissant à changer les tendances naturelles de notre façon de penser en tant qu'êtres humains égoïstes. Dieu ne peut pas instantanément créer une pensée qui soit unifiée dans l'unité avec Lui et Ses voies, mais au contraire, Son esprit œuvre au sein de la pensée d'une personne, pour créer littéralement un nouvel esprit et une nouvelle façon de penser, qui ne soit plus motivée par la nature humaine, mais par la nature de Dieu. Ce n'est qu'après que cette création d'esprit au sein de la pensée a eu lieu, qu'une personne peut alors se voir donner la vie d'esprit – la vie éternelle. Cette création d'esprit et le dessein de Dieu derrière ce processus tout entier, seront expliqués plus tard, plus en détail.



Lucifer: Le Commencement de la Tromperie

Lorsque Dieu révéla à Lucifer Son plan pour la création de l'humanité, quelque chose changea dans la pensée de Lucifer – dans sa façon de penser et de raisonner. Lorsque les anges apprirent que les êtres humains physiques seraient créés pour un destin beaucoup plus élevé que le leur, et non seulement cela, mais qu'eux-mêmes étaient créés pour être des esprits tutélaires au service de l'humanité, alors Lucifer commença à penser de façon différente. Après que Dieu leur eut déclaré Son dessein pour la création de ces êtres vivants, allant devenir plus grand que les anges en majesté, en puissance et en raison d'être, l'esprit de Lucifer changea. Il éprouva du ressentiment pour le dessein de Dieu. Il devint jaloux de ce qui allait être créé. Il commença à ressentir de la haine pour le plan de Dieu.

Avant de parler du plan et du dessein de Dieu, de ce qu'Il va créer en plus dans les hommes, il est avant tout nécessaire de comprendre ce qui est arrivé à Lucifer et à un tiers de tous les anges. C'est ici que la tromperie a commencé. C'est ici que la tromperie a commencé à devenir puissante, et son pouvoir n'a fait que s'accroître depuis lors. C'est un grand pouvoir dont l'impact vigoureux s’est ressenti sur l'humanité toute entière – du genre dont les hommes ont généralement été inconscients.

Dieu déclare au sujet de Lucifer, "Te voilà tombé du ciel, O Lucifer [étoile du jour], fils de l'aurore! Tu as été jeté au le sol, toi qui affaiblissait les nations!" (Esaïe 14:12).

Dieu a donné à Lucifer un nom qui reflétait le propos de Sa création. Lucifer signifie, "étoile du jour" ou "donneur de lumière". L'étoile est utilisée dans les écritures, et spécialement dans les prophéties, pour décrire les anges. C'est comme l'étoile qui montrait le chemin vers Bethléem, là où Jésus était né. Les gens pensent que c'était une étoile réelle dans tout son éclat, venue au-dessus de Bethléem pour montrer la voie. "L'étoile" qui montra le chemin de Bethléem où Jésus était né, était un ange. Ce n'était pas littéralement une étoile située à des centaines d'années lumières, jetant son éclat sur la terre par des rayons de lumières semblables à des lasers, pointant vers Bethléem.

Ainsi, il y eut un temps où Lucifer fut rejeté des cieux pour être confiné sur la terre. L'écriture continue en disant, "Tu disais dans ton cœur, Je monterai dans les cieux, j'élèverai mon trône au-dessus des étoiles [les anges] de Dieu; je m'assiérai sur la montagne de l'assemblée, aux extrémités du nord [représentant d'être le chef du domaine des anges]. Je monterai sur le sommet des nuages, et je serai semblable au Très Haut" (Esaïe 14:13-14).

Bien que la plupart des gens croient que les anges ont la vie éternelle, parce qu'ils sont esprits, en réalité, ils ne l'ont pas. Ce sont des êtres créés, et ils n'ont pas été crées avec la vie autonome inhérente de Dieu. Les anges ont reçu une vie d'esprit, et Dieu peut très bien la reprendre aussi facilement qu'Il l'a donné. Dieu a créé le domaine de l'esprit et c'est Lui qui le soutient, tout comme il le fait avec le domaine physique. Dieu peut intervenir et altérer ce qu'Il a créé comme Il le veut, aussi bien dans la création physique que dans la création d'esprit. La pensée même de Satan devint tellement corrompue et dénuée de tout raisonnement solide, qu'il commença à croire que Dieu était limité dans ce qu'Il pouvait faire avec Sa création.

Le verset suivant décrit le jugement de Dieu pour Lucifer, ce qui au temps choisit de Dieu, sera pleinement arrêté et exécuté contre lui; "Mais tu seras précipité dans le séjour des morts [hades – la tombe], dans les profondeurs de la fosse" (Esaïe 14:15). Dans ce verset, Dieu commence à révéler que Lucifer verra une fin à sa vie – qu'un jour sa vie s'arrêtera.

Quand Dieu déclare que le salaire du péché c'est la mort, cela ne s'applique pas seulement à la vie humaine, mais cela s'applique aussi aux anges à qui fut donné la vie d'esprit. Même en cela, les gens ne croient pas ce que Dieu dit par Ézéchiel. Ils choisissent au contraire de croire que les gens ont une âme, et qu'à la mort elle continuera de vivre en quittant le corps pour aller soit dans les cieux, soit en enfer. Ils n'ont AUCUNE idée du besoin qu'ils ont que Dieu les ressuscite des morts.

C'est par Ézéchiel qu'on découvre un peu plus de choses au sujet de Lucifer. Dans ce compte rendu, Satan est décrit comme un "genre prophétique" du roi de Tyr, dont le royaume fut amené à sa fin.

"Fils de l'homme, prononce une complainte sur le roi de Tyr [parlant prophétiquement de Lucifer]! Tu mettais le sceau à la perfection, tu étais plein de sagesse, parfait en beauté [il fut créé pour avoir le plus haut rang dans le royaume des anges]. Tu étais en Éden, le jardin de Dieu" (Ézéchiel 28:12-13).

Bien que Lucifer se trouvait dans le Jardin d'Éden physique créé pour Adam et Ève, il avait été bien avant cela dans le Jardin d'Éden fait d'esprit, qui se trouvait dans les cieux même. Dans le verset 13, on nous décrit les choses d'une création d'esprit dans des termes physiques, pour comparaison, puis sont mentionnées les choses que Dieu lui avait données et qui l'avaient rendu si grand, et il est déclaré que toutes ces choses lui avaient été données "le jour où tu fus créé". Le simple fait que ces versets parlent de la création de Lucifer, révèle que ceci ne parlait pas d'un roi humain physique comme certains l'ont supposé.

"Tu étais le chérubin protecteur [parlant de lui comme de l'un des trois archanges qui parfois recouvraient le trône même de Dieu], et Je [l'Éternel] t'avais placé ainsi. Tu étais sur la montagne sainte [utilisée dans les écritures pour décrire le gouvernement de Dieu]. Tu marchais allant et venant au milieu des pierres de feu. Tu étais parfait dans tes voies, depuis le jour où tu fus créé, jusqu'à ce que l'iniquité ait été trouvée en toi" (Ézéchiel 28:14).

"Ton cœur s'est élevé à cause de ta beauté [l'orgueil et le dédain se sont installés], tu as corrompu ta sagesse, à cause de ton éclat" (Ézéchiel 28:17).

Tout comme ceux de l'époque des jours de Noé qui avaient tellement corrompu leurs esprits, Lucifer fut le premier à corrompre son esprit – sa pensée, son raisonnement, ses voies.



Contrôle ou Libre-Arbitre

Après avoir révélé aux anges que la création de l'homme et de la femme conduirait à l'objectif ultime de toute Sa création, Dieu leur révéla qu'ils allaient partager la joie de ce qu'Il allait finalement réaliser avec l'humanité sur un plan spirituel.

La réaction de Lucifer à ce que Dieu révélait, n'a pas été bonne, et il commença à corrompre sa pensée d'esprit par le péché. Il se considérait lui-même beaucoup plus grand qu'il ne l'était. Rempli d'importance à ses propres yeux, il se gonfla d'orgueil aux yeux de tous les anges, et particulièrement devant ceux qui travaillaient avec lui pour "cultiver et garder" la terre.

Dans ce qui était devenu sa pensée pervertie, il entreprit de rejeter la connaissance des voies de Dieu, et se mit à croire que ses propres voies étaient bien meilleures. Il se leurra lui-même à tel point, qu'il commença à croire qu'il pourrait s'élever contre Dieu et s'emparer de toute la domination du royaume physique et de celui de l'esprit. Dieu changea plus tard son nom en Satan, l'adversaire, parce que ses manières étaient de s'opposer à Dieu à tout instant. Il était rongé à l'intérieure (dans son esprit), et se mit à répandre parmi les autres anges, son dédain pour le plan de Dieu. Il s'efforça d'attiser la jalousie et le ressentiment contre l'humanité, au sein du royaume angélique.

La Bible ne révèle pas le moment où ces choses sont arrivées, mais elle en décrit les conséquences, avec un tiers du royaume angélique se rangeant du côté de Satan dans une rébellion terrifiante contre Dieu. Cependant, Satan réalisa rapidement qu'il était très chétif devant le Grand Dieu qui l'avait créé.

Lucifer fut créé doté d'un pouvoir immense, un pouvoir que Dieu ne lui retira pas immédiatement, même si Dieu savait que Lucifer avait corrompu sa pensée à cause du péché. Dieu permit à Satan de continuer sur sa voie de défi et de rejet des seules vraies voies de Dieu. Dieu permit à Satan de continuer sa course, dans le but de révéler à toute Sa création la véritable nature destructive du péché. Le domaine angélique n'avait jamais été témoin d'une telle chose, car aucun d'entre eux n'avait jamais choisi une autre voie que celle de Dieu. Un tel exemple ne servirait pas seulement de grande leçon pour le royaume des anges, il servirait aussi d'exemple puissant pour toute l'humanité.

Dieu n'a pas empêché Satan de pécher. Dieu n'a pas empêché Satan de répandre ses idées de mal et son attitude rebelle parmi les anges, bien qu'Il aurait très bien pu facilement le faire. Le dessein de Dieu n'est pas de contrôler ceux à qui Il a donné le libre-arbitre. Le gouvernement qui s'active à "contrôler" ses sujets ne connaîtra jamais la paix et l'unité.

Vraiment, le dessein de Dieu n'est pas de contrôler par la force les anges ou l'humanité de façon à obtenir une pseudo-paix. C'est un concept qui appartient à l'humanité, où l'idée de paix existe si vous faites les choses à ma façon, après quoi nous aurons alors la paix, parce que mes façons sont les meilleures. C'est comme ça que le monde pense. Les nations ont toujours essayé d'imposer leur volonté à d'autres nations, qui elles ne voulaient rien avoir à faire avec eux, mais après avoir été conquis, ils étaient obligés de se soumettre. Il n'y a pas de paix véritable. La soumission forcée, obtenue par le contrôle, ne change la volonté de personne.

C'est comme le dicton, "Qui a été convaincu contre son gré, ne voit pas son opinion changée". Il se peut que cela ne sonne pas aussi bien dans les autres traductions qu'il ne sonne en anglais.

Un genre de conformité peut très bien être imposée, mais cela ne produit pas un accord, qui est la seule façon véritable d'obtenir la paix – lorsque deux personnes ou plus sont d'accords. Cependant, ceci même ne marche pas avec les êtres humains égoïstes, parce qu'il y a toujours quelqu'un qui veut imposer son idée de ce qu’est que d'avoir la paix.

C'est exactement ce à quoi Dieu faisait référence, lorsqu'Il réprimanda Israël pour ne pas l'avoir écouté, ainsi il en résultat qu'Il allait les punir pour avoir refusé de Lui obéir. Puis Dieu posa la question, "Est-ce que deux peuvent marcher ensemble, à moins qu'ils ne soient d'accord?"

Il serait bon ici de souligner une distinction importante. Il est nécessaire de reconnaître qu'il y a une grande différence entre le contrôle, et les châtiments occasionnels, ou la discipline appliquée au cas où des infractions ont lieu, nécessitant une telle action.

La seule manière d'accéder à une paix véritable et une harmonie authentique, c'est dans le cas où la voie de Dieu est choisie, puisque seules Ses voies (ou Ses lois) peuvent produire la paix. Pour en venir à être d'accord avec Dieu et Ses voies, il faut être d'accord avec le fait que seules les voies de Dieu produisent la paix.

Pour mieux saisir ce que le "contrôle" signifie dans ce genre de contexte, il vaudrait peut-être mieux l'expliquer en examinant l'exemple de la vie de famille. Un parent peut "contrôler" beaucoup de choses dans la vie de leurs enfants. Le plus grand défi se présente souvent lorsque le parent commence à donner des libertés à leurs adolescents. L'équilibre et la justesse de pensée qui sont nécessaires pour "savoir" comment et quand laisser tomber certains "contrôles", sont généralement très difficile à maîtriser pour un parent.

Cependant, le parent enclin à "contrôler" de manière excessive et continue, verra que le résultat et la réaction de l'enfant ne sera généralement pas ce qu'il cherchait. La raison en est que le contrôle n'assure pas "l'accord", ni ne produit "un accord" au sein d'une famille. Un accord authentique et durable est toujours une question de choix – un choix libre selon le libre-arbitre.

Les parents peuvent s'efforcer de contrôler l'environnement d'un adolescent, mais ils ne peuvent pas contrôler ses pensées. La recherche de ce qu'il y a de mieux pour leur propre enfant, suivant leur désir de le voir prospérer, ne pas souffrir, et être heureux dans la vie, ne peut pas être dicté par le contrôle. Bien au contraire, cela nécessite beaucoup plus d'effort de la part du parent, pour essayer d'inculquer à l'enfant les bonnes valeurs, dans l'espoir qu'ils pourront alors être mieux équipés pour faire de meilleurs choix dans leur propre vie. Certainement, ce processus exige des règles et de la discipline, aussi bien que beaucoup d'attention et d'amour en cours de chemin. La meilleure chose à faire, est de toujours s'efforcer à former l'enfant dans un environnement plein d'attention et d'amour, ainsi que de contribuer à leur transmettre de bonnes valeurs dès leur plus jeune âge.

Dieu a donné le libre-arbitre au domaine des anges, aussi bien qu'aux hommes. C'était dans l'espoir que tous deux choisiraient Ses voies afin de pouvoir partager la création avec Dieu et les uns avec les autres, pour la vie qui dure à toujours. Cependant, Dieu savait en donnant le libre-arbitre aux anges et aux hommes, que tous ne choisiraient pas Ses voies. Ceux qui décident de ne pas embrasser les voies de Dieu, n'étant pas d'accord avec Lui, le font toujours dû à leur volonté de vivre d'une autre façon. Cependant, toute autre façon de vivre la vie hormis celle de Dieu, ne produit que le mal. Seule la voie de Dieu peut produire une paix véritable et le bien dans la vie, mais tout le monde ne recherche pas la paix et le bien dans la vie – beaucoup ne veulent que poursuivre leur propre façon de vivre.



La Réaction de Satan et la Corruption de Sa Pensée

Avec le temps, alors que le ressentiment et le dédain de Satan pour le dessein révélé de Dieu pour l'humanité s'intensifiait, il influença un tiers du domaine des anges à le suivre. Il complota contre Dieu et la création de Dieu. Ils préparèrent leur rébellion, déterminés à l'exécuter.

Encore une fois, l'auto-illusion qui résulte de la corruption de la pensée, se manifeste dans ce qu'ils firent. Après avoir été témoin de la grande puissance de Dieu, le domaine des anges trouva encore le moyen d'abandonner toute pensée réaliste de crainte envers Dieu, de craindre de s'opposer à Lui. Ils s'endurcirent dans leur propre pensée et devinrent aveugles à la réalité. Ils furent tellement déterminés à suivre leur "propre voie", que leur sens personnel d'injustice et d'autosuffisance, les conduisirent au point où ils se fixèrent totalement contre Dieu.

Puisque Dieu n'intervint pas pour arrêter ce qu'ils avaient commencé à faire contre Sa création, ils se sentirent encouragés à pousser les choses encore plus loin. La nature humaine suit exactement le même chemin. Plus on pense pouvoir s'en tirer, plus on se sent encouragé à aller plus loin. En les laissant suivre leur "propre voie", Dieu avait pour ces anges un dessein extraordinaire, tout comme Dieu le fait en ce moment avec l'humanité.

Cette grande rébellion commença sur terre. Satan décida de détruire toute vie physique y compris la terre elle-même, parce que sa haine pour le plan de Dieu et pour Dieu Lui-même était devenue sans limite. Il avait même prévu de monter jusqu'au trône de Dieu, afin de régner à la place de Dieu. Ceux qui lisent ces choses pourraient penser que ceci n'a aucun sens, pour Satan de penser qu'il pouvait faire une cela, essayant de prendre tout ce qui appartenait à Dieu. La simple volonté d'entreprendre une telle chose semble refléter l’absence de solidité d'esprit. Cela semble au contraire complètement insensé. Cependant, c'est là ce que produit le péché et la corruption de la pensée – l'absence d'un véritable équilibre mentale.



La Tendance de l'Homme à Avoir la Même Pensée Malsaine

L'humanité n'est pas différente, quand on en vient à la façon de penser des gens. Personne n'admet la véritable grandeur et la puissance de Dieu. Il n'existe pas de crainte réelle d'agir différemment de ce que Dieu a révélé comme étant Son seul vrai mode de vie à vivre. Il se peut que vous pensiez que ce n'est pas vrai, mais vous n'avez pas encore fini de lire ce livre. Il est insensé et même très dangereux que lorsque les gens prennent des décisions, ils ne gardent pas à l’esprit et dans leur raisonnement, la véritable grandeur et les voies de Dieu. Cependant c'est exactement ce qui arrive, quand les gens acceptent la tromperie, et vont même jusqu'à l'excuser.

Si quelqu'un est vraiment prêt à s'examiner, le simple exemple du Père Noël et des œufs de Pâques donné précédemment, est un bon point de départ pour voir si ce genre de raisonnement existe dans sa pensée, à savoir s'il accepte le mensonge et est prêt à l'excuser. La plupart des gens sont réticent à s'exposer à une telle lumière. Ils préfèrent au contraire continuer à pratiquer et enseigner le mensonge à leurs enfants, puisqu'ils n'y voient pas de problème. Ce raisonnement consiste en leur propre manière de penser, et pas celle de Dieu. C'est le genre de raisonnement qui résulte de la corruption de la pensée de quelqu'un.

La nature humaine ne veut tout simplement pas écouter Dieu, lorsque son désir profond est de faire quelque chose qui est différent de ce que Dieu instruit. Donc évidement, les gens continuent à vouloir vivre dans le mensonge, et ils sont prêts à l'accepter pour eux-mêmes et mêmes pour leurs enfants. Il est facile à la pensée de justifier ses actions dans de telles choses. Pour ce genre de pensée, les choses comme le Père Noël et les œufs de Pâques "semblent" innocents et inoffensifs. Certaines personnes, sur la défensive, proclameront que de laisser les enfants croire au Père Noël comme partie intégrante de la célébration de Noël, et aux œufs de Pâques comme part intégrante de la célébration des Pâques, est quelque chose d'innocent, et n'a rien à voir avec les croyances religieuses basées sur Dieu. C'est à cela que conduit la corruption de la pensée – à ignorer Dieu et juger pour soi-même ce qui est bien et mal, ce qui est dangereux et ce qui ne l'est pas, ce qu'est le péché et ce qui ne devrait pas être un péché. Ce qui devrait être facile à saisir, c'est que seul Dieu possède la seule véritable autorité, et non pas nous.

"Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c'est la voie de la mort" (Proverbes 16:25).

Les gens n'aiment pas discuter de la vérité sur le Père Noël et les œufs de Pâques, alors comment pensez-vous qu'ils réagiront à la vérité que non seulement la célébration d'un Père Noël est mauvaise, mais que toute les célébrations de Noël en général ne sont pas bibliques, et qu'en fait elles sont contre la volonté de Dieu? Comment pensez-vous que les gens réagissent? Ceux du Christianisme traditionnel n’aiment pas entendre ça. Ils réagissent presque toujours très mal.

Cependant, ce qui compte n'est pas de savoir "si" une personne voit un problème à pratiquer cela ou non. Ce n'est pas très important que quelqu'un puisse raisonner en disant, "Célébrer la mémoire de l'anniversaire du Christ pour l'honorer, ne peut certainement pas être mauvais".

Quelqu'un qui raisonne de cette manière, n'est pas soucieux d'écouter Dieu autant qu'il ne l'est de suivre sa propre voie. Ces gens sont convaincus que "leur voie" semble bonne. Où est Dieu dans une telle décision? Il est ignoré! Dans de tels cas, ce que Dieu a à dire sur le sujet, ne fait vraiment pas partie de leur considération. Quelle différence y a-t-il alors entre ce genre de raisonnement et celui de Satan?

Il est très facile de découvrir la vérité sur les origines de Noël et des Pâques. On a juste besoin d’aller chercher une bonne encyclopédie, ou mieux encore, de rechercher leur histoire sur l'internet. Cependant, dans le passé, les gens ne prenaient même pas la peine de faire quelque chose d'aussi simple, et ceux qui généralement faisaient ces recherches ne virent "aucun gros problème" d'en avoir découvert la véritable origine, ni ne virent non plus la nécessité de changer en conséquence.

Et vous? Êtes-vous prêts à écouter ce que Dieu a à dire sur ces célébrations qui n'ont aucun fondement dans les écritures? Êtes-vous prêts à écouter la vérité sur la façon dont ces célébrations furent de façon perfide, transformées en enseignements du Christianisme, et comment les Jours Saints de Dieu furent éliminés? Êtes-vous même prêts à considérer ce que Dieu commande sur l'observance de Ses Jours Saints? Êtes-vous prêts à changer, afin de pouvoir alors vraiment commencer à honorer Dieu et à Lui obéir?

Dieu a établi ce qu'Il déclare être "des temps fixés" (tout comme des rendez-vous), des jours que l'humanité doit mettre à part comme des moments saints, des jours qui doivent être observés et célébrés perpétuellement – pour toujours. Cela signifie qu'ils doivent être observés aussi longtemps que l'humanité existe. Il reste beaucoup à dire sur ces périodes, qui furent données pour révéler le plan de salut de Dieu tout entier à l'humanité. Les gens ne les observent pas, et ainsi, ils ne connaissent pas le vrai plan de Dieu.

Dieu a donné Ses Jours Saints, pour que l'humanité les observe. Il n'a pas donné les jours fériés (jour fériés religieux) avec lesquelles l'humanité a progressivement remplacé les Jours Saints. Dieu a donné des observances annuelles qui révèlent "comment" vraiment honorer Dieu et Son Fils Jésus-Christ, et la célébration de tout anniversaire pour honorer Christ n'est pas l'une d'entre elles. Ces vérités ont été proclamées à une grande échelle, au cours des 70 ans passés. Cette proclamation a atteint un sommet extraordinaire, pendant les années 70 et la première partie des années 80, par le magazine La Pure Vérité [The Plain Truth], qui fut établi par Herbert W. Armstrong. À cette époque, il y avait plus de 8 millions d'exemplaires distribués chaque mois dans le monde entier, en plusieurs langues.

L'attitude du monde, en réponse à ce qui était écrit sur les Jours Saints de

Dieu, mentionnés régulièrement dans ces magazines, peut être essentiellement résumés en une question: "Qui s'en soucie vraiment?" Bien que l'on savait que des dizaines de millions lisaient ce magazine, cela eut un effet lamentable, parce que les gens n'écoutaient pas vraiment Dieu. C'est maintenant sur le point de changer. Le Dieu Tout-Puissant va changer cela.

Très peu de gens dans ce monde observent ces Jours Saints. Il est très probable, que vous n'en avez jamais entendu parlé. Avez-vous entendu parlé de la Fête des Pains Sans Levain, de la Pentecôte, des Trompettes, des Expiations, de la Fête des Tabernacles (des Huttes), ou du Dernier Grand Jour? Vous n'en avez probablement jamais entendu parlé.

Que vous puissiez le comprendre ou non, et que vous y croyez ou non, Dieu est dès maintenant en train d'intervenir dans les affaires de ce monde. Ce monde est entré dans un processus par lequel Dieu va amener chaque adulte à faire face à la vérité de ces Jours Saints. Chacun devra décider s'il va écouter Dieu et embrasser ce qu'Il lui révèle très clairement, ou s'il va s'accrocher à ses propres jours, comme Noël (Christmas – la Messe du Christ) et les Pâques.

La réalité incroyable de l'époque où vous vivez en ce moment-même, est celle où le monde est sur le point d'entrer dans un nouvel âge. C'est l'époque où Dieu ne permettra plus à l'humanité d’exercer ses propres gouvernements et ses religions, mais au contraire, Dieu dirigera et gouvernera l'humanité. Cela signifie aussi que la religion elle-même sera gouvernée, puisqu'aucune autre pratique religieuse ne sera permise sur la terre, autre que ce qui est vrai. Ce sera établi par la seule véritable Église de Dieu, qui a existé depuis qu'elle a commencé en l'an 31ap-JC.

Cette Église est restée petite depuis son origine. Elle a été haïe, calomniée, persécutée, et un très grand nombre de ses dirigeants ont été emprisonnés et/ou même mis à mort. Elle a été tellement petite que la plupart des gens dans le monde n'ont jamais rien su de son existence. Mais tout cela est sur le point de changer, puisque c'est maintenant le dessein de Dieu d'en faire une Église puissante, et la seule qu'il y aura sur la terre.



La Tromperie de Satan et Son Influence Immonde

Lucifer entreprit de convaincre le domaine angélique à se monter contre Dieu, dans son objectif ultime de détruire toute vie sur terre, y compris la terre elle-même. De plus, son intention était de s'établir lui-même comme maître de toute la création. Sa pensée devint de plus en plus malsaine, alors qu'il la plongeait, par ses actions, dans un état de corruption plus profonde.

Quand on commence à pécher, il n'y a vraiment pas de différence avec ce qui arrive à la pensée de la vie d'esprit ou celle de la vie physique. Elle devient corrompue. Plus la volonté à rejeter Dieu de sa vie et à plonger plus profondément dans le péché est grande, plus s'intensifie la corruption de la pensée. La tromperie et la disposition à tromper le soi peuvent atteindre un tel niveau, que la pensée peut réellement en arriver au point où elle ne peut plus "voir clairement". La justesse d'esprit et le bon équilibre dans la vie sont simplement "jetés par la fenêtre".

C'est le genre de monde dans lequel nous vivons aujourd'hui. Il ne reste plus grand chose reflétant vraiment l'équilibre ou le bien fondé, alors qu'il y a quelques décennies de cela, leur présence était bien plus évidente, bien que même à cette époque, ces choses manquaient déjà beaucoup. Plus la pensée s'éloigne de Dieu, plus elle devient corrompue, et plus l'illusion personnelle et le péché s'amplifient. Par conséquent, l'humanité est sur le point de reproduire, à sa manière, ce que Satan a fait dû à l'orgueil, la cupidité, la jalousie, la convoitise et le mal absolu.

Il n'y a pas de mot pour exprimer adéquatement la puissance incroyable de la tromperie et du mal qui l'accompagne. Tout a commencé avec Satan, et jusqu'à nos jours, il consacre ses efforts à séduire le monde. Il cherche continuellement à tromper le monde entier, et c'est ce qu'il a fait. Dieu décrit le vrai pouvoir et la mission de Satan dans la vie, quand Il parle de lui comme ayant été rejeté des cieux et contraint à rester sur cette terre.

"Et il fut précipité [lorsque l'accès libre aux cieux lui fut interdite], le grand dragon, le serpent ancien, appelé le Diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui" (Apocalypse 12:9).

Satan l'adversaire, est décrit comme un serpent, représentant la nature qu'il a développé après avoir corrompu sa pensée par le péché. Il devint comme celui qui glisse et se faufile dans des endroits cachés et obscures. Il s'efforce de ne pas être vu, et lorsque c'est possible, il frappe rapidement ceux qui ne sont pas sur leurs gardes en sa présence. Mais même alors, la plupart n'en sont pas conscients, même après avoir été frappé et injecté de son poison venimeux.

De plus, cet être est décrit comme ayant le pouvoir de séduire le monde entier. C'est particulièrement vrai lorsqu'on en vient à toutes les religions du monde. Cependant, cet être a aussi été très actif et a exercé une influence profonde sur les gouvernements de ce monde, depuis le début de leur établissement sur la terre. Satan est décrit comme l'influence et la puissance qui se tiendra derrière la dernière renaissance d'un empire, qui s'élèvera en Europe et conduira à la Troisième Guerre Mondiale. Ceci sera décrit plus en détail dans un autre chapitre. Dans l'ensemble, Satan continue d'exercer un pouvoir dont l'humanité n'a aucune idée, auquel elle ne croit pas, même lorsque cela lui est révélé. La raison en est que l'humanité n'a pas écouté, et qu'elle ne veut pas écouter Dieu.

La puissance de séduction de Satan est bien plus grande que ce que l'homme est capable de comprendre. Cet être d'esprit plein de pouvoir et de ruse a développé la maîtrise de la tromperie au niveau d'une forme d'art maléfique. Il a perfectionné son habilité maléfique au cours de dizaines, voire de centaines de milliers d'années. Nous ne pouvons pas réellement imaginer ce pouvoir, ni la capacité qu'il a de tordre et pervertir la vérité en mensonge et en tromperie qui "semblent" vraie à la vue des humains. La raison pour laquelle son pouvoir sur l'humanité est si grand, est dû au fait que la nature de base de l'homme est d'être aisément disposée, et parfois même désireuse de croire un mensonge. La seule personne ayant jamais pu résister totalement à cet être, était Jésus-Christ. Tous les autres ont échoué.

Depuis maintenant près de 6000 ans, le Diable s'est employé à conduire l'humanité loin de tout ce qui est vrai concernant Dieu. Il a le pouvoir de diffuser, en esprit, dans l'esprit humain. Nous comprenons quelque chose de semblable, avec la façon dont les ondes radio sont transmises dans l'air et captées par un récepteur. Il ne peut pas communiquer avec nous comme Dieu le fait par la puissance de Son saint esprit, mais en tant qu'être d'esprit, il peut diffuser, par l'esprit, des attitudes à la pensée humaine. Il a aussi la capacité limitée de diffuser à un esprit humain, des pensées et des idées, mais il est incapable de communiquer clairement à un niveau supérieur.

Si quelqu'un cède à sa nature humaine égoïste et commence à convoiter, il s'ouvre alors lui-même à la possibilité pour Satan et ses démons, d'intensifier ses pensées et ses sentiments. Pour une pensée charnelle souvent prête à s'y soumettre, ou nourrissant le désir profond d'être influencée par ce qui est mystique ou inconnu, cela peut devenir une expérience accablante. Si quelqu'un est contrarié, ou se met en colère, Satan peut souvent amplifier de tels sentiments et attitudes, de sorte que la colère devient beaucoup plus intense et parfois même incontrôlable.

Par exemple, deux personnes peuvent être en désaccord sur un certain sujet. Ces deux-là, par eux-mêmes, peuvent facilement se fâcher l'un avec l'autre sur quelque chose de relativement insignifiant. C'est exactement ce que Satan et les démons recherchent dans la vie, puisqu'ils ont le pouvoir, par leur diffusion, d'intensifier la colère vers une forme "d'attitude coléreuse", qui peut grandement influencer les pensées d'une personne envers l'autre, et attiser une réaction bien plus négative que ce qui est normale. Dans ces cas-là, la personne peut rapidement descendre dans une rage ou une colère incontrôlable.

Ces êtres prospèrent dans ce genre de mal et de perversité. Plus l'esprit humain devient corrompu, plus ces êtres ont le pouvoir d'influencer et de provoquer la personne à des actions et des réactions très destructives. Lorsque ces réactions et ces comportements deviennent extrêmes, ils font alors souvent l'objet de l’actualité dans les médias, tel que les assassinats en masse. Le même esprit est à l'œuvre pour provoquer de plus grandes divisions, que ce qui pourrait normalement exister entres les cultures, les races, les religions, et les différences générales parmi les peuples.

Satan et le monde démoniaque possèdent un grand pouvoir pour influencer et provoquer les attitudes – l'esprit – à faire le mal, si un esprit humain y est réceptif. Quand une personne commence à s'écarter de plus en plus de la manière que Dieu a montré aux hommes de vivre les uns envers les autres, et se traiter les uns les autres, ils deviennent alors des cibles plus faciles. En s'écartant de la voie de Dieu, ce qui est péché, la personne devient vulnérable et plus facilement entraînée à amplifier une réaction déjà mauvaise envers des autres. Évidemment, la plupart des gens n'ont aucune idée de la présence de ces êtres tout autour du monde, puisqu'ils sont esprit et qu'ils sont donc invisibles. Cependant, ils sont là, et c'est dans un but extraordinaire que Dieu leur a permis d'exister au milieu de l'humanité, dans leur état actuel.

On ne devrait pas craindre ces êtres comme Hollywood a tendance à les dépeindre. Ce sont simplement des esprits du mal qui cherchent à rendre la vie humaine aussi misérable, futile et décevante que possible. Ils détestent l'humanité. Plus les gens s'efforcent d'avoir de bonnes relations envers leurs semblables et envers Dieu, moins le pouvoir de ces êtres pourra les influencer. En bref, si les gens s'efforcent de vivre par les Dix Commandements, alors ces êtres auront sur eux une bien moindre influence. Les quatre premiers Commandements révèlent simplement comment les hommes peuvent avoir une bonne relation avec Dieu, et les six derniers révèlent comment avoir une bonne relation avec les autres. Ils révèlent en fait comment aimer les autres.

Si vous faites des recherches sur les Dix Commandements, soyez prudent. La plus grande partie du Christianisme traditionnel ne les a pas correctement traduits, et certains en ont même, comme par hasard, oublié un.

Bien que les êtres démoniaques puissent influencer les gens d'une manière si négative, comme cela vient d'être décrit, il dépend cependant toujours du choix des gens qu'ils cherchent à influencer, s'ils vont ou non choisir de céder à ces mauvaises émotions et attitudes d'esprit.

Au bout du compte, personne ne peut forcer quelqu'un à mal agir ou à intensifier un comportement déjà mauvais, s'ils décident de ne pas s'y laisser aller. Quand une personne permet aux choses de commencer à se développer dans leur pensée, elle peut alors décider de ne pas laisser s'enflammer, la colère, la jalousie, l'agitation, le sentiment de dépression etc. C'est là qu'il est nécessaire d'apprendre à exercer la maîtrise de soi, pour arrêter la mauvaise pensée, le mauvais raisonnement avant qu'il se manifeste par de mauvaises actions.

La très bonne nouvelle dans tout cela, c'est que Satan et les démons sont sur le point d'être retirés du milieu des hommes, pendant les prochains 1100 ans.



La Rébellion de Satan

Satan et un tiers du domaine des anges lancèrent une rébellion redoutable contre Dieu. Ils avaient à l'époque une grande puissance qui leur a maintenant été retirée depuis longtemps. Ce que Dieu avait donné, Il pouvait le reprendre. Ils se servirent de la grande puissance que Dieu leur avait donnée, dans un effort destiné à détruire la terre entière. C'est arrivé rapidement, d'une manière que nous ne pouvons comprendre qu'en la comparant à des bombes nucléaires gigantesques explosant toutes en un instant. La puissance déchaînée collectivement, œuvrant à tout détruire immédiatement, engendra un chaos total en projetant une quantité de débris extraordinaire dans l'atmosphère et bien au-delà. Ceci créa une situation qui peut au mieux être décrite comme un genre d'hivers nucléaire perpétuel, qui engouffra toute la terre jusqu'à ce que Dieu intervienne des dizaines de milliers d'années plus tard, pour renouveler la terre.

La puissance déchaînée sur la terre fut tellement violente, que tout-à-coup la planète bascula, sortit de son orbite et perdit sa parfaite rotation. De grandes portions terrestre connurent des changements abrupts inimaginables. Des morceaux de sa surface furent arrachés violemment et projetés dans l'espace. Tous ces événements ayant eu lieu soudainement, détruisirent rapidement la vie d'une manière ou d'une autre. La plupart de la vie sur terre n'a simplement pas survécu à l'impact initial. Pendant cet événement cataclysmique, certaines vies animales furent congelées instantanément, lorsque des températures de froid extrêmes percèrent la haute atmosphère. Les évidences de ces choses existent même dans les corps de mammouths préhistoriques découverts dans un état de congélation instantanée, impliquant une mort rapide dû à des températures glaciales soudaines.

Cet événement fut tellement puissant que les débris frappèrent la Lune, Mercure, Vénus et même Mars. Dieu a révélé que la ceinture d'astéroïde fut formée d'une quantité incroyable de débris arrachés de la terre et dispersés dans l'espace. Il existe aussi dans cette région, des débris projetés dans l'espace dont la provenance n'a pas encore été révélée. Lorsque la terre fut créée, sa masse était plus grande qu'elle ne l'est aujourd'hui. Dieu a permis que la puissance de la rébellion de Satan et que sa tentative de destruction de la terre s'étende loin dans l'espace jusqu'à ce point, et pas plus loin. C'est là que Dieu est intervenu pour arrêter la propagation de la destruction.

Dieu a établi dans notre système solaire, une ceinture de débris provenant de ce qui fut projeté dans l'espace, pour servir à rappeler constamment à tous ceux qui viendrait à la connaître, ce que la rébellion peut produire – la destruction, le chaos, des déchets et la mort. Dieu est intervenu pour empêcher que la terre soit détruite, tout comme Il va intervenir encore une fois, mais cette fois-ci, ce sera pour empêcher l'homme de la détruire.

Le processus par lequel le niveau de destruction, de chaos, et de violence, s'accroît en intensité, est le résultat d'une croissance correspondante du pouvoir de tromperie qui agit dans la pensée.



Liberté et Large Éventail de Choix

Il fut mentionné auparavant que Dieu a créé l'humanité d'une manière très différente de la façon dont Il a créé les anges, particulièrement dû aux différents types d’esprits qui leur furent donnés. C'était dans un objectif profondément différent que chaque type d’être fut spécifiquement créé comme ils le furent. Une fois que quelqu'un apprend la différence entre les deux et la raison pour laquelle Dieu a fait l’homme ainsi, alors le plan de Dieu commence à devenir beaucoup plus inspirant et incroyablement impressionnant.

De manière à commencer à comprendre le grand dessein de Dieu et la raison pour laquelle Il a fait en sorte que l'humanité soit composée de matière physique plutôt que de matière d'esprit, il est d'abord nécessaire d'en savoir plus au sujet des anges qui furent créés de matière d'esprit. Comme nous l'avons dit, Dieu a d'abord créé un domaine d'esprit où les anges pouvaient habiter, tout comme les hommes furent créés au sein d'un domaine physique, afin de pouvoir y vivre.

L'aspect le plus important de chaque création, en ce que les anges furent faits de matière d'esprit, et que les hommes furent faits de matière physique, c'est la pensée qui fut donnée à chacun. Le corps, qui contient la pensée, est ce qui permet l'interaction avec la création de Dieu à un niveau de vie extrêmement élevé. C'est ce qui améliore grandement la capacité à expérimenter toute vie, à un niveau incroyablement significatif, enrichissant et hautement actif de la vie même. Mais la pensée que Dieu a donné aussi bien aux anges qu'à l'humanité, est ce qu'il y a de plus précieux.

C'est l'esprit dans l'homme qui donne la capacité d'avoir des pensées indépendantes, de raisonner et de faire des choix dans la vie. Dans le grand éventail de variété de la création de Dieu, chaque être possède la grande liberté de choisir comment vivre leur vie pour leur pleine satisfaction. Il n'y a pas qu'une seule manière de vivre la vie pleinement, lorsqu'il en vient à choisir les choses que nous voulons faire individuellement, ou celles auxquelles nous voulons participer, qui sont une question de personnalité et de volonté individuelle – tant que c'est légal dans le cadre des voies de Dieu.

Je vous prie donc de comprendre ce contexte, puisqu'il n'y a qu'une seule vraie façon de vivre, concernant comment la vie doit être vécue en accord avec les voies de Dieu. C'est une question de savoir comment nous traitons, respectons et agissons avec les autres et avec la création de Dieu elle-même. Il s'agit simplement ici de s'efforcer à vivre dans l'amour de Dieu, qui est basé sur un souci tourné vers les autres et vers la création de Dieu elle-même. C'est à l'opposé de vivre dans l'égoïsme, qui est au contraire de vivre aux dépends des autres et de la création de Dieu.

Les lois de Dieu ont été données aux hommes dans le but même de leur enseigner Ses voies, qui consistent en une saine préoccupation et une bonne manière de vivre envers Dieu et les hommes. C'est la seule manière qui puisse produire la paix, le bonheur, le bien-être, la plénitude, et une abondance générale de vie. Vivre dans l'orgueil et l'égoïsme qui s'opposent aux voies de Dieu, ne peut que produire l'instabilité, la confusion, la colère, la jalousie, la convoitise, l'amertume, le mécontentement, le chaos, la destruction, les troubles de l'esprit et du raisonnement, le mal, les souffrances, la douleur, la peine, etc.

L'une des deux voies produit de bons résultats et des bénédictions dans la vie, et l'autre produit le mal et des résultats maudits dans la vie. Regardez le monde autour de vous, que voyez-vous? Il est très facile de voir ce que l'humanité a récolté, et cela devrait être aussi évident de comprendre que c'est ce qui résulte d'avoir choisi des voies qui sont différentes de ce que Dieu a donné comme la seule voie à suivre.

L'humanité a tout simplement récolté le fruit de lois spirituelles en action, tout comme la loi physique de la gravité. On peut choisir d'agir "avec les lois" que Dieu a établies, ou on peut choisir d'agir contre elles. Les lois qui réglementent la création physique, comme la gravité, sont facilement acceptées par l'humanité, puisqu'ils sont capables de reconnaître rapidement ce que coûte d'agir contre une telle loi. Cependant, les lois de nature spirituelle qui régissent les relations, sont facilement ignorées, à cause d'une volonté à minimiser les souffrances et les dommages qu'elles peuvent réellement causer. Ceci est dû à l'égoïsme, au fait que la nature humaine insiste à faire les choses à sa manière, ce qui marchent toujours au dépend des autres ou par manque de souci envers les autres.

La déclaration stipulant qu'il n'y a qu'une seule façon de vivre la vie, doit toujours être prise dans le contexte de vivre le seul vrai mode de vie de Dieu qui ne produit que le bien. Parlant d'une seule façon de vivre "va de soi", dans le contexte de notre propre façon de vivre, ou de celle de quelqu'un d'autre, mais cela ne va pas de soi lorsqu'il s'agit du seul vrai mode de vie de Dieu. Dans ce contexte, il n'y a "qu'une seule voie" – celle de Dieu.

Quand on en vient aux choix disponibles dans le cadre de vivre le seul vrai mode de vie de Dieu, il existe une grande liberté et un grand nombre de possibilités dans la façon de faire les choses. Il n'y a pas qu'une seule façon de faire les choses, puisque Dieu offre une variété incroyable de choses dans la vie, qui sont sujet à notre préférence, notre personnalité, nos choix individuels basés sur nos aspirations personnelles, nos plans, nos objectifs, ce que nous aimons et ce que nous n'aimons pas, etc.

Le choix libre et la façon de faire les choses différemment des autres, est précisément ce qui contribue à la richesse, le plaisir et le zeste de la vie elle-même. Nous devrions voir cela dans les exemples les plus simples. Une personne peut décider d'avoir une tasse de café le matin, et quelqu'un d'autre n'en veut pas. Même dans ce choix, il y a plusieurs façons d'avoir une tasse de café. Tout ce que l'on doit faire, c'est de faire la queue pendant que le serveur prépare une grande variété de commandes. La même chose est vraie sur le choix de la nourriture que nous mangeons, l'endroit où nous la mangeons, ou le genre de boisson que nous voulons pour l'accompagner. Ce sont là de simples exemples qui se multiplient encore plus dans tous les genres de décisions et de choix que nous faisons jour après jour.

Ceci nous rappelle Adam et Ève vivant dans le Jardin d'Éden, où tous ce dont ils avaient besoin, étaient fournis en abondance. Ils avaient une grande liberté dans tous les choix qu'ils avaient à faire dans la vie. Ils furent cependant attirés à un choix dont Dieu leur avait dit qu'ils n'avaient pas la liberté de faire. Cela allait déterminer leur disposition à écouter Dieu. Ils choisirent finalement de ne pas écouter, et cette décision, qui aurait de toute façon été prise d'elle-même à un moment ou un autre, fut accélérée par la tromperie de Satan.

Dieu a donné une très grande liberté et un éventail infini de choix à faire dans la vie. Chaque individu a devant lui une multitude de possibilités tout au long de sa vie, choses que Dieu a rendu possible pour grandement augmenter notre qualité de vie, par une diversité d'options incroyables, conduisant à la plénitude et la joie. Ceci peut alors être multiplié encore plus lorsque ces choses sont partagés avec les autres, et que nous partageons tous les autres choix qui en découlent. Dieu a conçu la famille pour qu'elle soit ainsi, et le mariage aussi – pour être hautement engagé dans le partage de la vie. C'est censé offrir l'expérience de vie la plus riche qu'un être humain puisse jamais connaître.

C'est exactement ce que Dieu avait décidé de faire au commencement. Son désir était de partager avec le domaine angélique, la plénitude de la préparation et de la production d'une telle variété, d'une telle beauté, d'une telle merveille de tout ce qui était en train d'être créé dans l'univers. Mais alors vint le moment de la création de l'humanité, et Satan, et les anges qui le suivirent, s'arrêtèrent de partager la plénitude de la joie à laquelle ils avaient participé jusque-là avec Dieu et le reste du domaine angélique. Ils se séparèrent de tout cela. Ils se privèrent eux-mêmes de la plénitude que Dieu avait prévu pour eux de partager dans la vie, jusque dans la vie éternelle. Ce sont maintenant des êtres tourmentés, attendant le jour de l'exécution de leur jugement. Ils savent qu'il leur reste très peu de temps.

Les hommes ont fait exactement pareil. L'égoïsme, la jalousie, l'immoralité, la convoitise, les adultères, la perversion et tous les autres péchés ont conduit les individus, les couples mariés, les familles, les communautés et les nations à souffrir énormément. Ils se sont privés eux-mêmes du bon fruit de la richesse du partage qui provient de l'obéissance au seul véritable mode de vie de Dieu. Ils sont incapables de partager la vraie richesse qui existe au sein de l'éventail de possibilités de vie extraordinaire, contenant une variété et une abondance incroyable, ainsi que des expériences merveilleuses qui ne peuvent être connues que lorsque l'on vit la vie correctement.



Lorsque le Mental se Fixe

Nous arrivons maintenant à la raison pour laquelle l'humanité a été créée d'une façon très différente de celle des êtres d'esprit, des anges, qui est dans le but de produire un résultat complètement différent.

On s'est demandé, puisque Satan et les démons ont péché, "Pourquoi ne se sont-ils pas simplement repentis?" La réponse à cela, c'est qu'ils ne le peuvent pas, ils n'en ont pas la volonté, et ils n'auront jamais la volonté de le faire.

Les anges ont été créé d'esprit, avec un mental composé d'esprit, et au sein de ce mental, Dieu a placé une essence d'esprit. Cette essence leur donna une grande capacité de mémoire, de penser, de raisonnement, et le pouvoir de développer leur individualité. Ils avaient une grande liberté de choix dans la variété de vie qui leur était offerte.

Ils connaissaient uniquement ce que Dieu leur avait donné. Ils étaient profondément satisfaits de la vie intense qu'ils avaient, et du plaisir que produisait de la partager les uns avec les autres et avec Dieu. La connaissance de la voie de Dieu apportait dans leur vie la fascination et la plénitude. Ils n'avaient pas de besoin ou de désir pour quoique ce soit d'autre. Et ceci, jusqu'à ce que Lucifer commence à vouloir suivre un chemin différent que ce que Dieu leur avait révélé, à cause de sa jalousie et de son obsession à protéger et afficher une image qu'il avait de lui-même.

Le résultat en fut le péché, puisqu'il se mit à agir contre le dessein de Dieu et contre Dieu Lui-même. Quand il se gonfla d'orgueil et qu'il se tourna vers ses propres voies, Dieu déclara qu'il avait corrompu le mental parfait qu'Il lui avait donné. Pour un mental d'esprit doté d’une essence d'esprit, cette corruption, ce genre de pensée opposée à Dieu, devient "permanente". Il n'y a pas de retour en arrière pour un mental composé d'esprit. Le mental d'esprit se retrouve "fixé dans la corruption", et il ne possède pas la volonté de changer. Il ne cherchera plus que sa propre voie, quoiqu'il arrive.

Dieu savait, en créant les êtres d'esprit avec leur propre libre-arbitre, leur individualité et leur liberté, qu'inévitablement, avec le temps, certains se détourneraient de Lui. Ils se détourneraient de Dieu et de Son seul mode de vie à vivre, qui produit un environnement de paix, de prospérité, de joie et une grande abondance de vie. Satan, suivit d'un tiers du domaine angélique, se rebella contre Dieu. Alors, leur mental, complètement composé d'esprit, se retrouva totalement fixé contre Dieu, et fixé dans leur propre volonté de vivre comme ils l'entendaient.

Un être vivant ne peut être créé d'aucune autre façon que comme Dieu l'a créé, si le libre-arbitre doit leur être offert individuellement. Il n'était pas possible Pour une telle création de s'assurer qu'ils allaient toujours choisir la voie de Dieu. Sinon le choix ne serait pas libre. Il aurait alors fallu qu'ils soient préprogrammés, ou toujours contrôlé par la force. Un accord parfait, l'unité, l'harmonie, la liberté et la paix, ou la capacité de vraiment "partager" la vie, ne peuvent être produit d'aucune autre façon. Ainsi, les anges, et même les hommes, furent créés de la seule manière possible, pour qu'ils puissent avoir la capacité de décider pour eux-mêmes la vie qu'ils voulaient vivre, selon leur propre choix libre. Rien d'autre ne pouvait produire la liberté. Tout autre possibilité n'aurait au contraire produit qu’une certaine forme de contrôle.

Avec la rébellion de Satan et de tous les anges qui l'ont suivi, tous les autres anges découvrirent directement ce que la rébellion et le péché pouvaient produire. Cela eu pour effet de les convaincre et de les renforcer dans une loyauté à Dieu plus profonde que jamais. Ils choisirent clairement de rester fidèles, et en cela, leur mental se retrouva fixé. Ils ont choisi de partager l'abondance et la joie de l'œuvre de Dieu, pour la vie éternelle.

Le niveau de conviction et de résolution affermi dans leur mental d'esprit, ne pouvait venir d'aucune autre façon. C'était devenu leur ferme décision de toujours suivre Dieu et Ses voies.



Un Mental Différent

Dieu a pour la création de l'humanité un dessein extraordinairement différent de celui des anges. C'est un dessein qui va beaucoup plus loin que celui de la création angélique. C'est la plus grande chose que Dieu peut créer, et cela ne peut pas être créé par un décret, comme pour toutes les autres phases de Sa création. Ce n'est pas quelque chose qui s'accomplit rapidement, comme lorsque Dieu créa chaque ange, ou même lorsqu'Il créa Adam et Ève de la poussière (les éléments) de la terre, le sixième jour du premier chapitre de la Genèse. Cette création, comprenant la capacité de procréer sur le plan physique, n'est que la première création, qui elle-même conduira plus tard à une bien plus grande création.

L'humanité fut créée avec le potentiel d'entrer dans une seconde création – une création littérale de Dieu – une création réalisée par Dieu Lui-même. Une création et une existence physique temporaire, qui peut potentiellement conduire à une seconde création énormément supérieure. Tout le monde ne recevra pas cette prochaine création de Dieu, et elle n'est dû à personne. La plupart des gens pensent que cette vie physique représente tout ce qu'ils pourront jamais vivre. Cependant, la majorité choisiront finalement la voie de Dieu et se mettront alors à chercher cette création, tout comme la majorité des anges ont choisi la voie de Dieu.

Cependant, à cause d'un destin différent, l'humanité devait être créée tout d'abord de manière totalement différente – pour avoir une existence physique. C'est à cause des moyens utilisés pour une telle création et du potentiel qu'elle contient, que ce ne pouvait être accompli d'aucune autre façon. L'humanité ne pouvait pas être directement créée comme des êtres d'esprits. Ceci deviendra plus clair plus tard. Pour le moment, il suffit de dire, qu'il fallait qu'elle soit faite de cette manière, à cause du genre de pouvoir, de puissance et de vie que les hommes peuvent potentiellement recevoir, et ce sont les seuls moyens par lesquelles de telles choses peuvent être réalisées.

Tout comme nous ne pouvons pas réellement saisir la grandeur de cet univers, et encore moins celle de Dieu, ce que Dieu va créer avec l'humanité sur le plan de l'esprit, est de ce genre de grandeur. Il est impossible de saisir le pouvoir et la puissance formidable que Dieu va créer dans les vies de ceux qui reçoivent cette prochaine création.

Pour le moment, revoyons les raisons les plus importantes pour lesquelles l'humanité a reçu de vivre en premier lieu une existence physique dans des corps physiques. C'était dû au genre de mental que Dieu allait nous donner. Il devait tout d'abord être créé de matière physique. Dieu n'a pas encore révélé la grande complexité de sa manière de fonctionner, mais un cerveau physique avec le genre d'essence d'esprit que Dieu place dans chaque personne née, est le seul moyen pour qu'une telle création puisse avoir lieu.

Bien que tout le monde ne la choisira pas, la deuxième création que Dieu va offrir à la plupart de l'humanité, peut conduire à un niveau d'existence complètement inimaginable. Cependant, Dieu n'effectuera cette création qu’à moins que les gens en viennent à "voir" et "croire" que c'est ce qu'ils désirent vraiment pour leur vie – selon leur choix libre, et leur décision d'être d'accord avec Dieu.

Au contraire du mental composé d'esprit qui peut devenir complètement corrompu et fixé dans sa propre voie après avoir pris la seule décision de se tourner contre Dieu, le mental humain quant à lui, ne se fixe pas immédiatement. Un mental humain peut se détourner de Dieu, et un processus de corruption peut commencer à se développer très doucement, mais le mental ne se fixe pas immédiatement contre Dieu à cause du péché.

L'objectif ultime dans tout cela est étonnant, mais pour le moment, il est juste nécessaire de commencer à saisir que Dieu nous a fait de cette façon, pour que nous puissions nous repentir, et le processus qui a commencé bien longtemps avant, dû à une nature humaine égoïste et charnelle, peut commencer à être inversé. Il est intéressant de remarquer que le mot traduit par repentir dans le Nouveau Testament, vient d'un mot Grec qui signifie "penser différemment". Par notre choix libre, si l'on veut inverser la corruption qui s'est développée insidieusement au sein de notre mentalité humaine, on peut alors changer.

Dieu nous a fait sachant qu'ayant été créé physiquement, nous serions attirés à vouloir suivre notre propre voie. Cela commence dès la naissance, et continue de se renforcer tout au long de notre vie. Le bébé possède une nature qui se développe dès la naissance. C'est le développement de base de la nature égoïste au sein de toute être créé physiquement, et c'est simplement inhérent à toute vie physique créée. C'est une nature "qui veut les choses à sa manière".

Un bébé mal à l'aise, ou qui a faim, vous fera savoir ce qu'il veut, à sa manière. Nous sommes assujettis à notre propre nature égoïste. Alors que nous grandissons, notre égoïsme et notre désir d'avoir les choses à notre manière grandit aussi. Lorsqu'on devient adulte, l'égoïsme est fixé, est c'est ce qui produit le péché. Dieu déclare que tous ont péché, excepté un, Jésus-Christ. Donc par nature, l'humanité est égoïste, recherchant sa propre voie, et le résultat c'est le péché.

Cependant, la bonne nouvelle c'est qu'une telle façon de penser peut être changée. Après qu'une personne soit entrée dans la seconde phase de création, alors commence un long processus de participation continue avec Dieu, qui produit une création spirituelle au sein de la pensée mentale elle-même. Selon le moment choisit de Dieu pour chaque personne, on peut se voir offrir l'opportunité de développer "un nouveau mental", et une nouvelle façon de penser, qui accède à un accord parfait avec Dieu et à Ses voies de vie, si c'est ce que l'on choisit.

Le monde est en ce moment-même au seuil même de l'époque où ce choix de changer et de vivre réellement dans la paix et dans l'unité tout autour du monde, est sur le point d'être offert à toute l'humanité, puisque Dieu va établir Son gouvernement sur toute la terre.

Alors que vous lisez ce livre, ces choix commencent à être placés devant vous, juste un peu plus tôt que pour les autres. C'est maintenant le moment de chercher l'aide dont vous et vos bien-aimés ont besoin, et de faire savoir à Dieu si vous voulez faire partie de ce nouvel âge. Le choix vous appartient. Il est bon de commencer dès maintenant à examiner honnêtement et sincèrement votre propre nature humaine. Il faut en venir à voir votre véritable nature, afin de prendre la décision sincère de vouloir quelque chose d'autre, pour vous-mêmes ou pour vos proches – voulez-vous la voie de ce monde présent, ou voulez-vous ce que Dieu vous offre.

Au bout du compte, l'humanité est sujette à sa propre nature égoïste. Les gens n'ont pas vraiment la maîtrise de leur nature, qui est centrée vers l'intérieur et égoïste dès l'enfance. Un bon exemple pour aider à expliquer cela vient de ce que j'ai appris d'un des apôtres de Dieu avant sa mort. Herbert W. Armstrong parlait de cela même, lorsqu'il décrivait la différence entre l'amour de Dieu toujours tourné vers les autres, et le genre d'amour qu'exprime l'humanité.

C'est l'exemple de l'amour d'une mère envers son enfant. Il est difficile pour les gens de comprendre que même dans un cas aussi merveilleux de l'amour d'une mère pour son enfant, cet amour est en réalité de motivation égoïste de la part de la mère. La mère n'a pas le même genre d'attention, de soin, de désir de nourrir et d'amour envers tous les autres enfants, comme elle le ressent pour son propre enfant. Cependant pour l'humanité, l'amour d'une mère pour son enfant est vraiment quelque chose de merveilleux. C'est simplement que cela n'est pas comparable au genre d'amour qui vient de Dieu, et bien que ce soit très beau, c'est toujours de nature égoïste.

L'amour de Dieu est universel et totalement orienté vers l'humanité, dans Son désir d'apporter des soins, de l'aide, et d'exprimer une constante préoccupation et un amour profond envers les hommes. Si seulement tout le monde pouvait le voir et l'accepter de Sa part, mais au contraire, l'humanité résiste et lutte contre Dieu.

La raison pour laquelle on nous a donné un mental physique (un cerveau) contenant une essence d'esprit, au lieu d'avoir un mental composé d'esprit, est une chose étonnante. Dans notre état actuel, la corruption de la pensée peut être inversée et complètement effacée. Quand la tromperie commence à être visible, elle peut être effacée alors qu'on commence à être libéré de la servitude qu'elle a imposé sur notre mental et nos pensées.

Nous avons réellement le potentiel d'entrer dans une autre création qui commence dans notre pensée elle-même – après notre choix libre et notre volonté personnelle de la voir commencer, si c'est vraiment ce que nous voulons. La phase suivante de notre développement, si nous décidons de la recevoir lorsqu'elle nous est offerte, est une création "spirituelle" au sein de la pensée, du mental, qui conduit à la création de devenir "un corps d'esprit" – pour entrer dans une vie qui dure à toujours.